La voiture électrique est arrivée : la Mini Cooper 100 % électrique maintenant disponible

Publié le 06/12/2007 à 13:46

La voiture électrique est arrivée : la Mini Cooper 100 % électrique maintenant disponible

Publié le 06/12/2007 à 13:46

Par lesaffaires.com
L'attente est terminée. L'entreprise Hybrid Technologies vend depuis peu des Mini Coopers complètement électriques pour la coquette somme de 65 000$. La Mini électrique n'est donc pas faite pour tous les portefeuilles. Outre la facture salée, il demeure que cette annonce marque une percée importante dans le dossier de la voiture électrique. La question des batteries, cette bête noire des véhicules électriques, semble avoir été réglée par Hybrid Technologies puisque la Mini Cooper électrique est équipée de batteries au lithium-ion. Ce type de batteries est considéré comme le plus prometteur par l'industrie, à cause de son excellent ratio poids-énergie et du fait que les pertes d'énergie sont faibles lorsque les batteries ne sont pas en utilisation. Ces batteries peuvent également être rechargées très souvent sans perdre leur capacité de recharge, élément très important pour une utilisation fréquente et à long terme. On retrouve déjà des batteries de type lithium-ion dans les ordinateurs portables et plusieurs autres produits électroniques. Hybrid Technologies transformera donc des Mini Cooper "classiques" en véhicules complètement électriques. Des performances électrisantes Comme les autres véhicules électriques, la Mini Cooper carburant à l'électron peut se targuer d'une accélération impressionnante : elle fait le 0-100 km en moins de 5 secondes. Sa vitesse maximale est plus raisonnable, à 145 km/h. De manière plus importante, son autonomie est plutôt limitée : seulement 160 km. Cela restreint donc l'utilisation que l'on peut faire de la Mini électrique, mais cette autonomie dépasse largement la moyenne des déplacements quotidiens aux États-Unis, qui se situe autour de 40 km. Fait intéressant, la Mini peut être rechargée grâce à une fiche de 110 volts ou de 220 volts, ce qui fournit une flexibilité non négligeable. Le temps de recharge est toutefois plus contraignant, se situant entre 7 et 12 heures, selon le voltage choisi. Quelle disponibilité ? Au moment d'écrire ces lignes, Mini Canada n'avait toujours pas rappelé Vision durable afin de confirmer la disponibilité de cette voiture au Canada. Il faut toutefois préciser que les Mini Cooper électriques sont vendues sur le site web de Hybrid Technologies, entreprise en bourse sur le NASDAQ. Hybrid Technologies affirme que le véhicule sera livré entre 90 et 120 jours après la réception de l'acompte demandé. Les bolides électriques sont également disponibles chez les grandes surfaces Sam's Club, une division de Wal-Mart aux États-Unis. Le véhicule est d'ailleurs à la une du catalogue de noël de Sam's Club. Si la Mini Cooper électrique n'incarne pas la voiture électrique parfaite, notamment à cause de son autonomie limitée et de son prix un peu élevé, il demeure toutefois que sa commercialisation marque une avancée remarquable. Pour aller plus loin : http://money.cnn.com/news/newsfeeds/articles/marketwire/0334996.htm Communiqué Hybrid Tecnologies et Sam's Club http://www.youtube.com/watch?v=NfpOxSqGgjY&eurl=http://www.autobloggreen.com/2007/12/03/lithium-ion-mini-cooper-on-cover-of-sams-club-christmas-catalog/ Vidéo d'un essai routier de la Mini Cooper électrique http://www.hybridtechnologies.com/orders/mini.html Commander votre Mini Cooper électrique

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Récession: la Banque du Canada abaissera-t-elle son taux directeur?

02/09/2015 | Jean Gagnon

Alors nous sommes en récession. Qu’a fait la bourse canadienne durant cette période de récession? À peu près rien.

Laura ne fermera que 15 magasins, à la suite d'ententes

Il y a 20 minutes

Des propriétaires de centres commerciaux ont notamment accepté de réduire ses loyers.

La chute du huard ne fera pas de miracles pour nos entreprises aux États-Unis

02/09/2015 | François Normand

Même si le huard est à un creux de 11 ans, les exportateurs canadiens n'auront pas la vie facile aux États-Unis.