La rémunération des dirigeants de sociétés est à revoir


Édition du 20 Mai 2017

Même si la tempête provoquée par les hausses excessives de rémunération des hauts dirigeants de Bombardier a eu peu d'effet réel, il importe d'en tirer des leçons.
En effet, malgré les protestations d'importants actionnaires institutionnels, les familles ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bombardier: Washington ouvre une enquête anti-dumping

18/05/2017 | AFP

Les États-Unis ont annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête anti-dumping visant les importations ...

À surveiller: Bombardier, Magna et Aimia

18/05/2017 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Magna et Aimia?

À la une

Dorel ne chôme pas en attendant l'éventuelle mise en vente

Dorel redouble d'efforts pour fouetter sa performance dans le marché impitoyable des vélos et des articles pour enfants.

La belle italienne qui fait fureur

27/05/2017 | Matthieu Charest

Les fermetures de grandes bannières se succèdent, mais la chaîne italienne Eataly n’en finit plus de croître.

C2 Montréal: Stingray veut accélérer sa stratégie de croissance par acquisitions

26/05/2017 | Denis Lalonde

Stingray poursuit sa stratégie de croissance par acquisitions en achetant la société londonienne C Music Entertainment.