Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

Par Les Affaires

[123RF]

La Fédération canadienne des entreprises indépendantes (FCEI) accorde une note de C- au service à la clientèle de l'Agence du revenu du Canada (ARC). Elle en vient à ce résultat après avoir fait effectuer par ses employés 224 appels «anonymes». Au cours de ces appels, des préposés de la FCEI posaient quatre des questions les plus fréquentes des chefs d'entreprise. «L'ARC est l'un des organismes auxquels les propriétaires de PME du Canada ont affaire le plus souvent dans une année, indique Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI. Quand on sait que des erreurs ou des omissions peuvent s'avérer très coûteuses pour une entreprise, on comprend l'importance que revêt le service à la clientèle de l'Agence. Malheureusement, notre étude montre que les agents de l'ARC ont fourni des réponses incomplètes ou inexactes dans environ un cas sur trois. Il y a du travail à faire pour améliorer le service et nous avons d'ailleurs offert à l'Agence notre collaboration à cet égard.» Pour évaluer la qualité du service, la FCEI a calculé la moyenne des résultats obtenus pour cinq indicateurs : la propension des préposés de l'ARC à s'identifier (A+), le degré d'exactitude des renseignements donnés (D-), la facilité d'entrer en communication avec un agent (F), le temps de mise en attente (B+) et le professionnalisme de l'agent (C) (selon la FCEI, certains employés se seraient contentés de lire les informations indiquées sur le site Web de l'ARC). Des employés de la FCEI situés aux quatre coins du Canada ont participé à cette enquête de la mi-juin à la mi-juillet 2016.


[123RF]

Une nouvelle génération s'installe aux commandes des organisations québécoises, les 30 à 45 ans. Sauront-ils faire les choses autrement ? Quelle est leur vision de la gestion ? De l'identité ? De la politique ? Du 6 au 8 avril prochain, 120 membres de cette relève se rencontreront à l'hôtel Esterel, dans les Laurentides, pour discuter et réfléchir au Québec de demain à l'occasion de l'événement Tribu 17. Le maître d'oeuvre, l'Institut du Nouveau Monde, invite les organisations à parrainer l'événement pour 3 000 $. Cette somme leur accorde trois billets à offrir à des membres de la relève en leur sein ou à partager avec de jeunes leaders d'OBNL. Les Affaires est partenaire média et, à ce titre, fera tirer des billets parmi ses lecteurs de la relève. Pour participer et avoir la chance de gagner un billet, rendez-vous sur www.lesaffaires.com/tribu17


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

La confiance des entrepreneurs augmente en août

30/08/2018 | lesaffaires.com

« Les craintes de ces derniers mois liées au commerce international semblant s’être apaisées », selon l'analyse.

La guerre commerciale mine le moral des PME canadiennes

26/07/2018 | lesaffaires.com

Les entrepreneurs québécois maintiennent leur optimisme, contrairement aux dirigeants d'entreprises ontariennes.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.