La Banque du Canada maintient le taux directeur à 1,5%

Publié le 05/09/2018 à 10:39

La Banque du Canada maintient le taux directeur à 1,5%

Publié le 05/09/2018 à 10:39

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz. (Photo: Getty)

La Banque du Canada a annoncé mercredi qu'elle maintient le taux cible du financement à un jour à 1,5%.


La banque centrale a expliqué par voie de communiqué que les données récentes renforcent l'évaluation du Conseil de direction, qui estime que des taux d'intérêt plus élevés seront justifiés pour assurer l'atteinte de la cible d'inflation.


Elle ajoute que les investissements des entreprises et les exportations ont affiché une solide croissance depuis plusieurs trimestres.


De plus, l'activité sur le marché du logement commence à se stabiliser, du fait que les ménages sont en train de s'ajuster aux taux d'intérêt plus élevés et aux changements apportés aux politiques en matière de logement.


La banque centrale ajoute que la croissance du crédit s'est modérée et que l'amélioration continue de l'emploi et du revenu du travail contribue à soutenir la consommation.


La Banque «surveille également de près le déroulement des négociations concernant l'ALÉNA», l'accord de libre-échange nord-américain qu'Ottawa et Washington cherchent à moderniser, «et l'évolution d'autres politiques commerciales», avant de procéder à une nouvelle hausse, a-t-elle souligné.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Hausse des taux : ce n'est que partie remise

09/01/2019 | Stéphane Rolland

La Banque du Canada a toujours l’intention de resserrer la politique monétaire «avec le temps».

Sans surprise, la Banque du Canada garde son taux directeur stable à 1,75%

Mis à jour le 09/01/2019 | Stéphane Rolland

La BdC maintient son taux directeur à 1,75%, alors que la baisse des prix de l'énergie plombe l'économie canadienne.

À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire était à venir?

22/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?