L'inflation recule de 0,3% en mars aux États-Unis

Publié le 14/04/2017 à 09:35

L'inflation recule de 0,3% en mars aux États-Unis

Publié le 14/04/2017 à 09:35

Par La Presse Canadienne

Un recul des prix de l'essence a été constaté en mars aux États-Unis. (Photo: 123rf.com)

L'indice des prix à la consommation s'est effondré en mars aux États-Unis, le déclin de 0,3% enregistré le mois dernier étant le plus important mesuré depuis deux ans.


Cette dégringolade a été alimentée par un nouveau recul des prix de l'essence et d'autres produits énergétiques.


La chute de 0,3% constatée en mars suit la hausse minuscule de 0,1% vue en février, a dit le département du Travail.


Il s'agit du premier déclin mensuel en 13 mois et du recul le plus marqué depuis celui de 0,6% mesuré en janvier 2015. 


En plus des prix de l'essence qui ont fondu de 6,2%, les coûts des forfaits cellulaires, des voitures neuves ou usagées, et des vêtements ont tous reculé le mois dernier.


Au cours des 12 derniers mois, l'inflation américaine affiche une hausse modérée de 2,4%, tandis que l'inflation de base s'est améliorée de 2%.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Inflation: la croissance des prix s'accélère

28/05/2018 | Martin Jolicoeur

La pression inflationniste s’accélère de plus belle pour les consommateurs, observe Desjardins.

D'où vient cette obsession pour la courbe des taux?

BLOGUE. Ébranlés par les secousses de 2018, les investisseurs surveillent cet indicateur précurseur des récessions.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...