L'inflation recule de 0,3% en mars aux États-Unis

Publié le 14/04/2017 à 09:35

L'inflation recule de 0,3% en mars aux États-Unis

Publié le 14/04/2017 à 09:35

Par La Presse Canadienne

Un recul des prix de l'essence a été constaté en mars aux États-Unis. (Photo: 123rf.com)

L'indice des prix à la consommation s'est effondré en mars aux États-Unis, le déclin de 0,3% enregistré le mois dernier étant le plus important mesuré depuis deux ans.


Cette dégringolade a été alimentée par un nouveau recul des prix de l'essence et d'autres produits énergétiques.


La chute de 0,3% constatée en mars suit la hausse minuscule de 0,1% vue en février, a dit le département du Travail.


Il s'agit du premier déclin mensuel en 13 mois et du recul le plus marqué depuis celui de 0,6% mesuré en janvier 2015. 


En plus des prix de l'essence qui ont fondu de 6,2%, les coûts des forfaits cellulaires, des voitures neuves ou usagées, et des vêtements ont tous reculé le mois dernier.


Au cours des 12 derniers mois, l'inflation américaine affiche une hausse modérée de 2,4%, tandis que l'inflation de base s'est améliorée de 2%.

Sur le même sujet

La dette des ménages est le plus grand risque, dit Stephen Poloz

07/11/2017 | Stéphane Rolland

Entrevue. Le gouverneur de la Banque du Canada parle du risque que représente l’accroissement des dettes hypothécaires.

L'inflation devrait remonter progressivement au pays

Édition du 23 Septembre 2017 | Mathieu D'Anjou

Malgré l'excellente performance de l'économie canadienne au cours des derniers trimestres, le taux d'inflation ...

À la une

Gare aux profiteurs

Édition de Novembre 2017 | Kathy Noël

Jalousie, attentes, rejet... Un gain d'argent soudain peut susciter la convoitise et le mécontentement.

«Chaque jour de gens nous contactent pour investir dans la crypto»

11:48 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs institutionnels rechignent encore à s'impliquer. Mais la demande reste «hallucinante».

Entrepreneurs, il est temps de vous mettre au mandarin...

Grâce à un accord de libre-échange avec la Chine, nos entreprises pourraient vendre facilement. Analyse des impacts.