L'éthique est une affaire de valeurs, pas une affaire de règles


Édition du 16 Septembre 2017

Dans son témoignage en cour criminelle la semaine dernière, l'ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Frank Zampino, a justifié les pots-de-vin qu'il recevait de Paolo Catania en disant qu'il n'y avait pas de code d'éthique à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le PLC a profité du dépôt du budget pour amasser des dons

Mis à jour le 23/03/2016 | Matthieu Charest

Un courriel envoyé par le PLC hier a sollicité des dons en utilisant le prétexte du dépôt du premier budget Trudeau.

Cruauté envers les animaux: Saputo fait un geste fort

L'entreprise se donne le droit de refuser le lait de fermes qui ne respectent pas son code d'éthique animale.

À la une

Peut-on espérer devenir propriétaire avec un revenu médian?

BLOGUE INVITÉ. Un ménage qui gagne le revenu médian au Québec peut-il s'acheter une résidence unifamiliale? Où?

Le départ d’Uber envoie «un très mauvais signal»

Il y a 49 minutes | Martin Jolicoeur

Est-il imaginable de vouloir séduire Amazon, sans parvenir d'abord à accommoder Uber?

Equifax: pourquoi tolérer ce vampire?

BLOGUE. Les Equifax de ce monde font une fortune avec nos données personnelles, sans notre consentement. Pourquoi?