L'énergie éolienne en situation critique en France

Publié le 04/09/2012 à 09:52, mis à jour le 04/09/2012 à 09:52

L'énergie éolienne en situation critique en France

Publié le 04/09/2012 à 09:52, mis à jour le 04/09/2012 à 09:52

Par AFP

La filière éolienne française est dans une situation critique, ce qui menace des milliers d'emplois, selon l'association professionnelle France Energie Eolienne (FEE), réclamant à son tour des mesures urgentes au gouvernement Hollande.


La situation de la filière éolienne est critique en France depuis le 12 mai 2012, date à laquelle le Conseil d'Etat a renvoyé à la Cour de Justice de l'Union européenne le soin de valider l'interprétation faite de l'arrêté tarifaire éolien datant de 2008, déplore la FEE dans un communiqué reçu mardi.


Selon l'association, cette procédure judiciaire, dont l'issue n'est pas attendue avant 12 à 18 mois, génère une incertitude qui bloque le financement de tous les projets éoliens en France. Ce qui menace directement des milliers d'emplois (...) mais également les investissements pour la création d'une filière industrielle d'avenir.


Le secteur a en effet été déstabilisé par la remise en cause des contrats de tarifs d'achat de l'électricité d'origine éolienne suite à cette décision du Conseil d'Etat qui avait été saisi par des anti-éoliens. Le gouvernement avait en juin assuré la filière de son plein soutien et promis de veiller à ce qu'elle ne pâtisse pas de ce revers judiciaire.


Selon France Energie Eolienne, le secteur occupe directement 11.000 personnes en France et prévoit d'atteindre 60.000 emplois en 2020.


Déjà, la semaine dernière, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) avait tiré une nouvelle fois la sonnette d'alarme et demandé au gouvernement d'agir, face à la chute des installations de parcs éoliens constatée depuis deux ans, qui s'est accélérée depuis le début de l'année.


La FEE était pendant plusieurs années une composante du SER, mais a repris son indépendance début juillet.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le réchauffement climatique profitera à Hydro-Québec

05/08/2014 | Dominique Froment

La lutte contre les changements climatiques va rendre les énergies renouvelables très attrayantes, estime un expert.

De bonne source: Sébastien Ross, Bombardier

Édition du 02 Août 2014 | Les Affaires

Sébastien Ross, directeur général de l'usine de Bombardier Transport à La Pocatière, quittera son poste sous peu ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Vendre Tim ou garder King Hortons? Tout un dilemme

Les actionnaires se font offrir un prix d’or pour Tim Hortons. Doivent-ils vendre ou rester actionnaire de King Hortons?

Les Canadiens paient plus de 500 M$ par année pour des factures imprimées

16:09

Les Canadiens paient cher pour recevoir des exemplaires imprimés de leurs factures et leurs états de compte.

Bourse: les marchés prennent leur souffle, la Nationale gagne 3%

16:51 | LesAffaires.com et AFP

Dans une séance sans mouvement, Toronto recule légèrement avec Tim Hortons. La Nationale gagne 3%.