Imax vend un cinquième de sa filiale chinoise à deux firmes privées

Publié le 08/04/2014 à 14:27

Imax vend un cinquième de sa filiale chinoise à deux firmes privées

Publié le 08/04/2014 à 14:27

Par lesaffaires.com

Imax (TSX:IMX) vend une participation de 20 pour cent dans sa filiale chinoise à deux firmes d'investissement privées en échange de 80 millions $ US, ce que le spécialiste du cinéma sur écran géant considère comme une étape préliminaire en vue d'un éventuel appel public à l'épargne pour Imax China.


Les nouveaux investisseurs dans Imax China sont CMC Capital Partners et FountainVest Partners, a précisé le fabricant de systèmes pour la production et la projection de films en 3D et sur écran géant.


Imax China restera une filiale d'Imax. Cette dernière, dont les origines sont canadiennes, est aujourd'hui dirigée depuis trois sièges sociaux à New York, Toronto et Los Angeles.


Selon le chef de la direction d'Imax, Richard Gelfond, les investissements stratégiques de CMC Capital et FountainVest permettront de poursuivre l'expansion de la société en Chine et deviendront les premières étapes d'un éventuel essaimage d'Imax China en tant que société distincte inscrite en Bourse.


Le nombre d'écrans Imax en Chine a doublé depuis 2011 pour atteindre 173, avec un carnet de commandes additionnelles de 237 écrans en date du 31 décembre.


Les deux sociétés d'investissement débourseront mardi la première partie du montant prévu de la transaction, tandis que le restant sera allongé au début 2015.

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.