Goldman veut injecter 40 G$ dans des investissements "verts"

Publié le 24/05/2012 à 16:14

Goldman veut injecter 40 G$ dans des investissements "verts"

Publié le 24/05/2012 à 16:14

Par AFP

Goldman Sachs veut contribuer à hauteur de 40 milliards de dollars sur dix ans à des projets liés aux développement d'énergies renouvelables, à travers des financements et des investissements directs, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la banque américaine.


"Nous prolongeons notre engagement de longue date envers le développement des énergies renouvelables en fixant un objectif de 40 milliards de dollars de financements et investissements sur la prochaine décennie dans des entreprises qui font la promotion de technologies alternatives propres", a déclaré ce porte-parole, Michael Duvally, dans un courriel.


Cet objectif, qui représente une moyenne de 4 milliards de dollars par an, "réaffirme notre engagement à servir les besoins de nos clients dans ce domaine et à jouer un rôle catalyseur sur ce marché important", a-t-il ajouté.


"Nous avons une équipe dédiée aux technologies propres et aux énergies renouvelables. L'an dernier, nous avons financé des projets à hauteur de 4,8 milliards de dollars et co-investi plus de 500 millions de dollars dans le monde" dans des technologies propres, a-t-il poursuivi.


Il a souligné que la banque détenait l'un des portefeuilles d'immeubles de bureaux "verts" les plus vastes au monde et noté que le secteur des énergies alternatives était "vu comme promis à une croissance rapide".

Sur le même sujet

Goldman Sachs fait mieux que prévu

17/04/2014

La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a largement dépassé les attentes.

Wall Street: Goldman Sachs cherche Ă  quitter le parquet du NYSE

Dernier symbole en date de l'évolution de Wall Street, la banque américaine Goldman Sachs s'apprête ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le déplorable évitement fiscal de la fausse québécoise Valeant

BLOGUE. Temps de se réjouir de l'émergence d'un fleuron québécois? Plutôt celui de pleurer de déception.

Attraction achète 5 stations de radio

Les Affaires a appris que le holding de divertissement culturel présidé par Richard Speer achète Réseau des Appalaches.

Allergan riposte à Valeant en adoptant une pilule empoisonnée

Le fabricant du botox Allergan n’a pas l’intention d’accepter l’offre d’achat non ...