C'est l'occupation du territoire, stupide

Publié le 10/09/2018 à 15:03

C'est l'occupation du territoire, stupide

Publié le 10/09/2018 à 15:03

Par François Normand

BALADO - Le système canadien de la gestion de l’offre (lait, œufs, volaille) est dans le collimateur des Américains dans la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). Or, supprimer entièrement ce système serait une erreur, car les coûts pour la société québécoise (et canadienne) surpasseraient largement les bénéfices pour les consommateurs. Voici pourquoi.



 Approfondir ce sujet avec l’analyse géopolitique de notre journaliste François Normand.


Pourquoi il faut sauver la gestion de l’offre


 


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

ACÉUM: Canada n'influencera pas la décision du Congrès

En attendant ce que soit ratifié, le Canada tente d'éliminer les droits de douane sur l’acier et l’aluminium.

Tarifs douaniers ou pas, Trudeau pourrait signer l'AEUMC

Il rappelle que le Canada souhaite toujours que ces droits de douane soient levés avant l'entrée en vigueur du traité.

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

19/02/2019 | François Normand

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

19/02/2019 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.