C'est l'occupation du territoire, stupide

Publié le 10/09/2018 à 15:03

C'est l'occupation du territoire, stupide

Publié le 10/09/2018 à 15:03

Par François Normand

BALADO - Le système canadien de la gestion de l’offre (lait, œufs, volaille) est dans le collimateur des Américains dans la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). Or, supprimer entièrement ce système serait une erreur, car les coûts pour la société québécoise (et canadienne) surpasseraient largement les bénéfices pour les consommateurs. Voici pourquoi.



 Approfondir ce sujet avec l’analyse géopolitique de notre journaliste François Normand.


Pourquoi il faut sauver la gestion de l’offre


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

La politique canadienne polluerait les négociations de l'ALÉNA

21/09/2018 | AFP

«Il s’agit d’un très bon accord, élaboré pour séduire le Canada », croit un conseiller économique de la Maison-Blanche.

À la une

À surveiller: Barrick, Empire et Cominar

Que faire avec les titres de Barrick, Empire et Cominar?

Bourse: Wall Street aidée à l'ouverture par les banques et l'énergie

09:40 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs se préparaient mardi à une réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

La Chine a «le couteau sous la gorge».