Gaz Ă  effet de serre: un nouveau sommet atteint sur terre

Publié le 20/11/2012 à 06:56, mis à jour le 20/11/2012 à 06:58

Gaz Ă  effet de serre: un nouveau sommet atteint sur terre

Publié le 20/11/2012 à 06:56, mis à jour le 20/11/2012 à 06:58

Par AFP

Photo: Bloomberg

Les principaux gaz à effet de serre à l'origine du réchauffement climatique ont franchi de nouveaux pics en 2011, a dénoncé mardi à Genève l'Organisation météorologique mondiale.


«La toute dernière analyse des données d'observation (...) révèle qu'à l'échelle du globe les fractions molaires du dioxyde de carbone (CO2), du méthane (CH4) et du protoxyde d'azote (N20) ont franchi de nouveaux pics en 2011», écrit l'OMM dans son Bulletin annuel sur les gaz à effet de serre publié à Genève.


«Entre 1990 et 2011, le différentiel de réchauffement climatique causé par les gaz à effet de serre a augmenté de 30%», ajoute l'OMM, en précisant que le dioxyde de carbone est le principal responsable de cette pollution atmosphérique.


Le CO2 est en effet le gaz à effet de serre d'origine humaine le plus important. Sa concentration dans l'atmosphère a augmenté l'an dernier de 2,0 ppm (pour million), à comparer avec une hausse de 2,3 ppm en 2010.


«Ce taux d'acroissement est supérieur à la moyenne des années 1990 (1,5 ppm), mais correspond à la moyene des 10 dernières années (environ 2,9 ppm/an)», écrit l'OMM.


Depuis le début de l'ère industrielle en 1750, environ 375 milliards de tonnes da carbone se sont évaporées dans l'espace sous forme de CO2, selon les statistiques de l'OMM.


«Ces milliards de tonnes de CO2 additionnels dans notre atmosphère vont rester pendant des siècles, et réchauffer encore plus notre planète. Cela aura des repercussions sur tous les aspects de la vie sur terre», a déclaré Michel Jarraud, Secrétaire-général de l'OMM.


Le CO2 est responsable de 85% du réchauffement climatique relevé au cours des 10 dernières années.


 


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Gaz Ă  effet de serre: le Canada ne pourra respecter son engagement

La commissaire à l'environnement et au développement durable du Canada, Julie Gelfand, affirme que le ...

«Il faut mettre le marché du carbone sur les stéroïdes», dit Christiana Figueres, devant le CORIM

29/09/2014 | Julie Cailliau

La responsable des Nations-Unis sur les changements climatiques lance un appel aux gens d'affaires québécois.

OPINION La course aux voitures moins gourmandes
Édition du 13 Septembre 2014 | Marc Bouchard
Dans un proche avenir, votre voiture vous parlera
Édition du 13 Septembre 2014 | Marc Bouchard
Entrevue n°214: Jay Coen Gilbert, cofondateur B Lab
Édition du 23 Août 2014 | Diane BĂ©rard
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le gĂ©ant Procter & Gamble a annoncĂ© qu’il comptait se sĂ©parer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.