Éolien : un contrat canadien pour Acciona

Publié le 05/09/2012 à 10:19

Éolien : un contrat canadien pour Acciona

Publié le 05/09/2012 à 10:19

Par AFP

Le groupe espagnol Acciona (BTP, services, énergie) a remporté un contrat au Canada selon lequel il fournira 10 turbines capables de produire 30 mégawatts à la société PEI Energy Corporation pendant 15 ans. Acciona ne précise pas le montant financier de l'accord.


Acciona Windpower, filiale du groupe espagnol, a remporté le contrat proposé par PEI Energy Corporation pour l'approvisionnement, la gestion et l'entretien de 30 mégawatts (MW) destinés au parc éolien de l'Ile-du-Prince-Edouard (Canada), a indiqué la société dans un communiqué.


Plus de 90 parcs éoliens dans 13 pays, (chiffre qui augmentera, ndlr) à 17 les deux prochaines années, fonctionnent avec des turbines du groupe Acciona, précise-t-il.


Acciona a vu son bénéfice net chuter de 67,7% au premier semestre à 80 millions d'euros, souffrant de la comparaison avec la même période de 2011 où il avait enregistré des plus-values grâce à des ventes d'actifs.


Son chiffre d'affaires a cependant continué d'augmenter sur la même période de 8,6% à 3,349 milliards d'euros, profitant des résultats de sa division énergie (le groupe est surtout présent dans les énergies renouvelables) dont les ventes ont bondi de 32% à 1,068 milliard.

Sur le même sujet

Ristigouche Sud-Est demande de l'aide pour se défendre en justice

29/07/2014

Épuisée financièrement, Ristigouche Sud-Est sollicite l'aide du public pour se défendre contre une pétrolière.

Polystyvert: recycler l'irrecyclable au Québec

Édition du 21 Juin 2014 | Fanny Bourel

Rendre rentable le recyclage du polystyrène en le liquéfiant pour abaisser les coûts de transport : c'est le défi ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Comment j'ai épargné près de 1 000$ en planifiant un voyage d'affaires avec Flightfox

BLOGUE. Grâce à une start-up montréalaise, on peut optimiser un itinéraire de voyage de manière à économiser beaucoup.

Québecor presse Ottawa avant d'investir dans une expansion pancanadienne

L'expansion pancanadienne dans le sans-fil se fera si l'entreprise peut minimiser ses risques financiers, dit le PDG.

Bombardier: la vente d'une division n'est pas exclue

Bombardier n’exclut pas la possibilité de vendre, en tout ou en partie, une ou plusieurs de ses nouvelles entités.