PME appartenant à des femmes

Offert par Les Affaires


Édition du 25 Août 2018

PME appartenant à des femmes

Offert par Les Affaires


Édition du 25 Août 2018

Par Marie-Pier Frappier

[Photo: 123RF]

Dix stratégies pour accroître la diversité chez les fournisseurs gouvernementaux


Si l'on veut décrocher un contrat gouvernemental au Canada, mieux vaut ne pas être une femme. Seulement 10 % des PME sélectionnées par le gouvernement sont détenues par des femmes, selon un rapport rendu par une équipe de recherche de l'École de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa. Loin de baisser les bras, le groupe propose un guide, incluant 10 stratégies claires, afin d'accroître la représentation des entreprises appartenant à des femmes comme fournisseurs de services du gouvernement. Les chercheurs suggèrent entre autres d'appuyer les certifications par des tiers des entreprises détenues par des femmes, d'améliorer le soutien à l'innovation organisationnelle, du marketing et des services, d'établir des programmes de mentorat ciblés dans le domaine de l'approvisionnement et de travailler avec des organismes infranationaux pour comprendre la diversité des PME fournisseurs.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Les brèves techno du mercredi

19/09/2018 | lesaffaires.com

Voici une petite sélection d'actus technologiques à (re)découvrir.

Les brèves de la semaine

Édition du 30 Juin 2018 | Marie-Pier Frappier

BMO Banque de Montréal s'engage à verser 3 milliards de dollars en capitaux aux entreprises détenues par des femmes ...

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.