Desjardins et McGill lancent une salle des marchés

Publié le 11/02/2011 à 18:11, mis à jour le 14/02/2011 à 09:58

Desjardins et McGill lancent une salle des marchés

Publié le 11/02/2011 à 18:11, mis à jour le 14/02/2011 à 09:58

Par lesaffaires.com

[Photo : Mouvement Desjardins]

Le Mouvement Desjardins s’allie à l’Université McGill pour créer une salle des marchés.


L’institution financière versera à l’université un million de dollars sur cinq ans pour le développement de ce projet. L’inauguration de la salle est prévue au plus tard le 1 avril 2012.


Les travaux ont déjà commencé : Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill a débuté la construction d’un Centre d'Intelligence d'Affaires dont la pièce maîtresse sera la salle des marchés Alphonse-Desjardins.


L’objectif est de permettre aux étudiants de la Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill de disposer d'une salle des marchés pour approfondir leurs connaissances des marchés financiers.


Avec ce geste, Desjardins investit dans l’éducation et se rapproche aussi de plusieurs centaines d’étudiants. Ils sont quelque 300 étudiants inscrits au cours de finances.


« Ce nouveau partenariat (…) souligne l'engagement de Desjardins à offrir un centre d'expertise visant à former la prochaine génération de professionnels en finances et à réaliser d'importants investissements dans le secteur de l'éducation au Québec », a déclaré Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins.


« Desjardins vise aussi une clientèle anglophone. Mais d'abord et avant tout, l'importance de ce don est qu'il touche l'éducation, une priorité de Desjardins et ce, quelle que soit l'origine des étudiants. », a précisé à LesAffaires.com Francine BlackBurn, Conseillère, Relations de presse au Mouvement Desjardins.


Desjardins n’est pas la seule institution financière à s’allier avec des universités pour développer une salle des marchés. Par exemple, HEC Montréal est associée à la Financière Banque Nationale.

À la une

Fitch et S&P dégradent la note du Royaume-Uni à cause du Brexit

15:24 | AFP

Standard and Poor's et Fitch ont dégradé la note de la dette du Royaume-Uni.

Les obligations en forte demande après le Brexit

13:01 | Jean Gagnon

Les obligations canadiennes ont offert un rendement intéressant depuis janvier. Que leur réserve l’après Brexit?

Est-ce la fin de l'Europe as We Know It (and I Don't Feel Fine) ?

26/06/2016 | René Vézina

BLOGUE. Le Brexit constitue «le pire risque politique au monde depuis la crise des missiles de Cuba», dit Ian Bremmer.