Coup dur pour le solaire allemand

Publié le 02/04/2012 à 10:51

Coup dur pour le solaire allemand

Publié le 02/04/2012 à 10:51

Par AFP

Le fabricant allemand de cellules photovoltaïques Q-Cells, numéro un du secteur en Allemagne, a annoncé lundi qu'il déposerait mardi son bilan, expliquant dans un communiqué que les perspectives d'existence de l'entreprise n'étaient plus suffisamment garanties.


Le dépôt de bilan de Q-Cells, en très grave crise financière depuis des semaines, est le plus spectaculaire d'une série de faillites récentes dans le secteur de l'énergie solaire en Allemagne. L'entreprise a plus de 2.000 salariés.


Q-Cells doit déposer mardi son bilan au tribunal administratif de Dessau (est).


La société implantée dans une région sinistrée d'ex-RDA et autrefois considérée comme l'étoile montante du secteur solaire en Allemagne, tentait depuis des semaines de faire adopter par ses créanciers un plan de rééchelonnement et de restructuration de sa dette.


Elle semblait y avoir réussi, avant qu'une minorité de créanciers ne bloque juridiquement le processus en fin de semaine dernière.


Q-Cells avait annoncé fin janvier être dans une situation critique, le montant abyssal de ses pertes ayant dépassé celui de ses fonds propres. En 2011, il a ainsi subi une perte nette provisoire de près de 850 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires à peine plus élevé de 1 milliard d'euros.


Sa faillite illustre la débâcle de l'industrie solaire en Allemagne, et plus largement en Europe. Elle s'explique à la fois par la concurrence impitoyable de fabricants asiatiques bon marché, et par la réduction progressive des subventions dans plusieurs marchés clé européens comme l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, soucieux d'endiguer l'explosion des installations de panneaux solaires.

Sur le même sujet

Inversion du pipeline 9 B: un oui conditionnel d'Équiterre, de l'UPA et la CMM

La Communauté métropolitaine de Montréal, Équiterre et l'UPA offrent un oui conditionnel à l'inversion de l'oléoduc.

Le gaz de schiste a sauvé le secteur manufacturier américain

21/02/2014 | Dominique Froment

Le faible coût du gaz de schiste a rendu le secteur manufacturier américain très concurrentiel.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le déplorable évitement fiscal de la fausse québécoise Valeant

BLOGUE. Temps de se réjouir de l'émergence d'un fleuron québécois? Plutôt celui de pleurer de déception.

Attraction achète 5 stations de radio

Les Affaires a appris que le holding de divertissement culturel présidé par Richard Speer achète Réseau des Appalaches.

Allergan riposte à Valeant en adoptant une pilule empoisonnée

Le fabricant du botox Allergan n’a pas l’intention d’accepter l’offre d’achat non ...