Coup dur pour le solaire allemand

Publié le 02/04/2012 à 10:51

Coup dur pour le solaire allemand

Publié le 02/04/2012 à 10:51

Par AFP

Le fabricant allemand de cellules photovoltaïques Q-Cells, numéro un du secteur en Allemagne, a annoncé lundi qu'il déposerait mardi son bilan, expliquant dans un communiqué que les perspectives d'existence de l'entreprise n'étaient plus suffisamment garanties.


Le dépôt de bilan de Q-Cells, en très grave crise financière depuis des semaines, est le plus spectaculaire d'une série de faillites récentes dans le secteur de l'énergie solaire en Allemagne. L'entreprise a plus de 2.000 salariés.


Q-Cells doit déposer mardi son bilan au tribunal administratif de Dessau (est).


La société implantée dans une région sinistrée d'ex-RDA et autrefois considérée comme l'étoile montante du secteur solaire en Allemagne, tentait depuis des semaines de faire adopter par ses créanciers un plan de rééchelonnement et de restructuration de sa dette.


Elle semblait y avoir réussi, avant qu'une minorité de créanciers ne bloque juridiquement le processus en fin de semaine dernière.


Q-Cells avait annoncé fin janvier être dans une situation critique, le montant abyssal de ses pertes ayant dépassé celui de ses fonds propres. En 2011, il a ainsi subi une perte nette provisoire de près de 850 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires à peine plus élevé de 1 milliard d'euros.


Sa faillite illustre la débâcle de l'industrie solaire en Allemagne, et plus largement en Europe. Elle s'explique à la fois par la concurrence impitoyable de fabricants asiatiques bon marché, et par la réduction progressive des subventions dans plusieurs marchés clé européens comme l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, soucieux d'endiguer l'explosion des installations de panneaux solaires.

Sur le même sujet

De bonne source: Sébastien Ross, Bombardier

Édition du 02 Août 0014 | Les Affaires

Sébastien Ross, directeur général de l'usine de Bombardier Transport à La Pocatière, quittera son poste sous peu ...

La Caisse acquiert une participation de 24,7% dans Invenergy Wind

La Caisse n'a pas dévoilé le montant de la transaction avec l'un des plus importants joueurs dans l'éolien du continent.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Diaporama boursier: les gagnants et perdants de juillet

Qui sont les gagnants et les perdants du dernier mois en Bourse. Visionnez notre diaporama pour un tour d'horizon.

Est-ce la correction tant attendue?

La correction tant attendue se pointe, mais trois stratèges gardent le cap.

Allergan accuse Valeant et sa partenaire de délit d'initié

01/08/2014

La poursuite vise Valeant Pharmaceuticals International et le fonds spéculatif new-yorkais Pershing Square Capital.