BRP sur le point de verser un dividende de 375 M$ Ă  ses autres actionnaires

Publié le 05/11/2012 à 12:23, mis à jour le 05/11/2012 à 13:21

BRP sur le point de verser un dividende de 375 M$ Ă  ses autres actionnaires

Publié le 05/11/2012 à 12:23, mis à jour le 05/11/2012 à 13:21

Par La Presse Canadienne

Bombardier Produits Récréatifs (BRP) s'apprête à verser un juteux dividende de 375 M$ à ses actionnaires, parmi lesquels on compte la famille Bombardier-Beaudoin et la Caisse de dépôt et placement du Québec.


C'est ce qu'indique l'agence de notation américaine Moody's dans une note publiée la semaine dernière. Les actionnaires se partageront une somme de 200 M$ US au cours des prochaines semaines et une autre de 175 millions $ US l'année prochaine.


BRP est détenue à 50% par la firme d'investissement Bain Capital, cofondée par le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine Mitt Romney, à 35% par la famille Bombardier-Beaudoin et à 15% par la Caisse de dépôt.


Afin de verser le dividende, BRP contractera un prêt à terme de 1,05 milliard $ US, qui servira aussi à refinancer des prêts à terme existants d'une valeur de 675 millions $ US.


Avec ce nouvel emprunt, le ratio dette/bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de BRP passera de 2,7 à 3,7 fois. Moody's a toutefois décidé de maintenir à B1 la cote de crédit de l'entreprise en soulignant notamment que le versement d'un dividende était à prévoir.


De plus, l'agence estime que la demande pour les motoneiges, motomarines et autres produits de BRP est "stable", sans compter que de nouveaux produits font croître la rentabilité et les flux de trésorerie disponibles de l'entreprise.


Au cours de la période de 12 mois qui a pris fin le 31 juillet, les revenus de BRP ont totalisé 2,9 milliards $ US.


Il a été impossible de joindre un porte-parole de BRP au cours des derniers jours.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Ces québécoises se relèveront-elles?

Édition du 25 Octobre 2014 | François Pouliot

On l'avait oublié, mais la voilà qui revient : la crainte. Les marchés boursiers hésitent au moment où les ...

Bombardier lance le Challenger 650 pour garder la lancée du 605

20/10/2014

Afin de garder sa position de tête dans les jets d'affaires de moyenne catégorie, Bombardier lance un 605 amélioré.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

15:02 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

Bourse: Toronto et New York ferment au vert

16:39 | AFP

Les marchés boursiers ont poursuivi leur ascension, aidés par les bons résultats ...