AECG: les Européens en profitent davantage que les Canadiens

Publié le 09/08/2018 à 14:57

AECG: les Européens en profitent davantage que les Canadiens

Publié le 09/08/2018 à 14:57

Par François Normand

[Photo: Getty Images]

Les Européens profitent davantage que les Canadiens de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada entré en vigueur en septembre 2017, affirme un spécialiste en commerce international.


Christian Sivière, président de Solimpex, une firme de consultant et de formation en commerce international, a analysé les statistiques sur l’évolution des exportations et des importations du Canada avec l’UE entre septembre 2017 et juin 2018.


Mis à part le Royaume-Uni, les exportations des principaux partenaires commerciaux du Canada en Europe ont augmenté durant cette période, alors que les expéditions canadiennes dans trois marchés majeurs (Royaume-Uni, France, Belgique) ont diminué.



Selon Christian Sivière, le recul des échanges commerciaux (exportations et importations) avec le Royaume-Uni est frappant, une situation qui serait «certainement logique» de lier au Brexit en raison du recul des investissements.


Les données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) confirment que les Européens profitent davantage que les Canadiens du libre-échange transatlantique.


Ainsi, de janvier à mai 2018 (les données annuelles les plus complètes), les exportations canadiennes vers l’UE ont augmenté de 4,1% à 17,9 milliards de dollars canadiens par rapport à la période correspondante en 2017.


Or, pendant la même période, les exportations des entreprises européennes ont bondi de 11,5% pour atteindre 30,3 G$.


Comment expliquer cette situation? Difficile de le dire avec certitude, admet le président de Solimpex.


Cela dit, ce spécialiste émet l’hypothèse que notre dépendance à l’égard du marché américain (76% des exportations canadiennes sont acheminées aux États-Unis) fait en sorte qu’il est encore difficile de diversifier nos marchés d’exportation.


De plus, il semble que l’Accord économique et commercial global (AECG) soit encore méconnu dans les milieux d’exportation au Canada. «Il y a encore des gens qui pensent que l’accord de libre-échange avec l’Union européenne n’est pas encore en vigueur!», déplore Christian Sivière.


 


 


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

La tournée des start-up et PME

14/08/2018 | lesaffaires.com

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner notre économie.

Trois nouveaux directeurs pour Kijiji

14/08/2018 | lesaffaires.com

Le site canadien de petites annonces Kijiji, qui fait partie du groupe eBay, a annoncé ce mardi se doter de ...

À la une

Constellation Brands investit 5G$ dans Canopy Growth

Mis à jour à 11:33 | AFP

L'annonce fait bondir le titre du producteur de cannabis de plus 30% à la Bourse de Toronto en début de séance.

Cette fintech éclipse les géants bancaires

10:40 | LesAffaires.com et AFP

Wirecard pèse désormais plus que Deutsche Bank et pourrait remplacer Commerzbank au sein de l'indice vedette allemand.

À surveiller: Stella-Jones, Cascades et Home Capital

Que faire avec les titres de Stella-Jones, Cascades et Home Capital? Voici quelques recommandations d’analystes.