Essence: pourquoi on paye beaucoup plus cher que l'Ouest canadien

Publié le 23/11/2012 à 11:29, mis à jour le 23/11/2012 à 11:36

Essence: pourquoi on paye beaucoup plus cher que l'Ouest canadien

Publié le 23/11/2012 à 11:29, mis à jour le 23/11/2012 à 11:36

Par La Presse Canadienne

L'écart dans les indices de prix de l'essence a atteint récemment son niveau le plus élevé en 10 ans, selon Statistique Canada. Photo: Bloomberg

Les prix de l'essence ont augmenté plus rapidement dans les provinces centrales et de l'Est comparativement aux provinces de l'Ouest depuis 2011, a indiqué vendredi Statistique Canada.


L'agence fédérale a précisé que l'écart dans les indices de prix pour l'essence a atteint récemment son niveau le plus élevé en 10 ans. Cet écart s'inscrit dans la dualité du marché du pétrole brut au Canada et dans les divergences observées récemment dans les prix de référence pour le pétrole brut.


Les raffineries de l'Ouest du Canada traitent du pétrole brut produit au Canada et évoluent par conséquent dans un marché où les prix ont tendance à s'aligner sur ceux du West Texas Intermediate (WTI), le prix de référence du pétrole brut en Amérique du Nord.


Les raffineries de l'Est et du Centre du Canada traitent soit du pétrole brut importé, soit un mélange de pétrole brut intérieur et importé. Par conséquent, ces raffineries évoluent dans un marché où les prix ont tendance à s'aligner sur ceux du Brent, le prix de référence mondial du pétrole brut.


Bien que d'autres facteurs interviennent aussi dans la détermination du «prix à la pompe» final de l'essence, a dit Statistique Canada, le coût du pétrole brut y contribue de façon importante. C'est pourquoi les changements dans les prix du pétrole brut ont générallement une incidence significative sur les taux de variation des prix de l'essence.


Des preneurs de prix


Sur le même sujet

Pétrole: vers une cinquième semaine de baisse

20/03/2015 | LesAffaires.com et AFP

Les prix de l'or noir devraient encore finir dans le rouge cette semaine. Rien ne semble rassurer le marché.

Pétrole: après un bref sursaut, les prix rechutent

19/03/2015

L'optimisme n'a pas prévalu longtemps. Une demande morose et un excès d'offre continuent de peser sur l'or noir.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Louis-François Marcotte, joueur clé du virage santé de la Cage aux Sports

Le PDG de la chaîne de restaurants explique pourquoi le chef Marcotte peut l'aider dans sa transformation.

L'acheteur médian possède sa maison pendant environ 11 ans

BLOGUE. 25% des propriétaires d'unifamiliales vendent au cours des 4 premières années suivant l'achat. 32% après 25 ans.

La bourse monte, bien que Janet Yellen parle de stagnation

Mis à jour à 16:22 | Jean Gagnon

De récents propos de Janet Yellen laissent croire que les gains boursiers du 1er trimestre pourraient bientôt s'arrêter.