Nike: le bénéfice déçoit

Publié le 28/06/2012 à 17:20

Nike: le bénéfice déçoit

Publié le 28/06/2012 à 17:20

Par AFP

Le fabricant américain d'articles de sport Nike a publié jeudi un bénéfice annuel en hausse de 4% mais en baisse de 8% au quatrième trimestre, tous deux inférieurs aux prévisions, à cause de dépenses de marketing en hausse pour la Coupe d'Europe et les Jeux.


Le bénéfice net part du groupe pour l'ensemble de l'exercice 2011-12, achevé le 31 mai, a atteint 2,2 milliards de dollars, soit 4,73 dollars par action alors que les analystes tablaient en moyenne sur 4,98 dollars. Le bénéfice a reculé de 8% sur un an au quatrième trimestre à 549 millions de dollars, soit 1,17 dollar par action hors exceptionnels, également inférieur aux prévisions.


Le chiffre d'affaires a progressé de 16% à 24,1 milliards de dollars sur l'ensemble de l'exercice et de 12% à 6,5 milliards au quatrième trimestre, comme attendu. Les recettes des trois derniers mois de l'exercice représentent un record pour un trimestre, "avec une hausse des recettes dans toutes les marques, régions et catégories de produits", se félicite le groupe à la virgule dans un communiqué.


Le bénéfice du quatrième trimestre a toutefois reculé "à cause d'une marge brute plus faible, de dépenses administratives et commerciales en hausse, d'une hausse du taux d'imposition et d'une charge exceptionnelle liée à la restructuration de Nike en Europe de l'ouest pour mieux ajuster les ressources aux opportunités de croissance", a commenté le groupe.


Nike a notamment investi dans ses ventes en ligne et dans des dépenses de marketing liées à la coupe d'Europe de Football et aux jeux Olympiques. Nike perdait quelque 10% à 87,00 dollars vers 20H40 GMT lors des échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse.


"Nous avons généré une croissance solide des bénéfices malgré les freins causés par les difficultés de l'économie mondiale, qui vont continuer l'an prochain", a commenté Mark Parker, directeur général. "Toutefois, Nike est bien positionné et va rester (...) focalisé sur les opportunités de forte croissance", a-t-il ajouté.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

16:11 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.