Un nom populaire...

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:05

Un nom populaire...

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:05

Par Hugo Joncas

Même si l'homme d'affaires torontois Isaac Benitah a enregistré la raison sociale " Target Apparel " dès 2001 au Canada, Target n'entend pas se priver d'utiliser son nom au pays.


M. Benitah, propriétaire des chaînes Fairweather et Les Ailes de la mode, au Québec, vient d'ouvrir un premier magasin sous ce nom à Nanaimo, en Colombie-Britannique, et s'apprête à en ouvrir deux autres, relate le Globe and Mail.


À Minneapolis, une porte-parole de Target assure que ce n'est pas un problème. " Nous avons le droit d'utiliser ce nom, et personne ne peut nous en empêcher ", dit Amy Reilly, porte-parole de Target.


Tout de même, la célérité d'Isaac Benitah contrarie assez le puissant détaillant américain pour qu'il tente de l'empêcher d'utiliser ce nom. Target conteste pour la deuxième fois devant les tribunaux son droit d'utiliser ce nom. Il s'y était déjà essayé en 2002 ; la cour a pris cinq ans pour trancher... en faveur du propriétaire de Fairweather.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Les ventes en gros reculent de 0,3% au Québec en août

Les ventes plus faibles dans le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac explique le recul.

Sail veut étendre sa présence dans les régions

19/10/2018 | Martin Jolicoeur

Sail a développé un nouveau concept à l'intention des régions. Une stratégie qui pourrait gonfler ses ventes en ligne.

À la une

La Banque du Canada demeurera prudente, malgré l'AEUMC

Édition du 20 Octobre 2018 | Mathieu D'Anjou

EXPERT INVITÉ. D'un point de vue macroéconomique, la conclusion d'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et ...

L'aluminium canadien peine à trouver d'autres marchés

Édition du 20 Octobre 2018 | Pierre Théroux

C'est la première fois que l'industrie de l'aluminium fait face à des tarifs imposés par le gouvernement américain.

Blockchain: le premier bloc

BLOGUE INVITÉ. Est-ce que l'information actuelle répond aux questions des gestionnaires? Je dirais que non.