Toys R Us pourra verser 16 M$ de bonus à ses dirigeants

Publié le 06/12/2017 à 16:25

Toys R Us pourra verser 16 M$ de bonus à ses dirigeants

Publié le 06/12/2017 à 16:25

Par lesaffaires.com

Le tribunal des faillites permet à la chaîne de récompenser sa direction à une condition.


La représentante du département de la Justice, qui défend l’intérêt des bailleurs, a indiqué que le plan de compensation était excessif et consistait à une sorte de bonus de rétention qui n’est pas autorisé par la loi.


De son côté, rapporte CNN, le tribunal des faillites a approuvé le paiement. Parce que Toys R Us a déposé le bilan en septembre, il doit maintenant obtenir l'approbation du tribunal pour bon nombre de ses décisions commerciales de base.


Ces nouvelles primes s'ajouteront à d'autres de 8,2 millions de dollars versées à certains de ces mêmes cadres exécutifs avant la procédure de mise en faillite. Ces derniers sont tenus de retourner l'argent reçu s'ils quittaient la société dans l'année suivant le versement.


Le montant des bonus pourrait monter à 32 millions de dollars si la société atteint des objectifs de ventes. Mais c'est un résultat que Toys R Us «trouve très difficile à atteindre».


En novembre, la plus grande chaîne de magasins de jouets avait déposé une demande d'autorisation pour un plan de compensation de la haute direction. Le chef de la direction, David Brandon, pourrait ainsi recevoir jusqu'à 12 millions $ en 2017.


La proposition soutient que cela contribuera à augmenter les bénéfices pendant la période critique des fêtes.


Toys R Us s'est placée en septembre dernier sous la protection de la loi américaine sur les faillites (Chapter 11), qui lui permet de redresser sa situation financière à l'abri de ses créanciers.


 


 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

La Banque du Canada demeurera prudente, malgré l'AEUMC

Édition du 20 Octobre 2018 | Mathieu D'Anjou

EXPERT INVITÉ. D'un point de vue macroéconomique, la conclusion d'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et ...

L'aluminium canadien peine à trouver d'autres marchés

Édition du 20 Octobre 2018 | Pierre Théroux

C'est la première fois que l'industrie de l'aluminium fait face à des tarifs imposés par le gouvernement américain.

Blockchain: le premier bloc

BLOGUE INVITÉ. Est-ce que l'information actuelle répond aux questions des gestionnaires? Je dirais que non.