Stations-service: le distributeur indépendant Paquet fait une percée à Québec

Publié le 01/10/2012 à 10:58, mis à jour le 01/10/2012 à 12:51

Stations-service: le distributeur indépendant Paquet fait une percée à Québec

Publié le 01/10/2012 à 10:58, mis à jour le 01/10/2012 à 12:51

Par Valérie Lesage

Le distributeur indépendant de produits pétroliers Paquet profite du retrait progressif des géants du secteur dans la province pour croître et se faire une place sur le marché du détail.


Vingt-sept stations-service OLCO de la grande région de Québec passeront sous l'enseigne Paquet au cours des prochaines semaines. Comme il s'agit ni plus ni moins d'un changement à un contrat de franchisé, il n'y a pas eu de transaction monétaire entre OLCO et Paquet.


Cette dernière prévoit investir environ 1 M$ sur cinq ans pour réaliser son expansion dans la distribution au détail d'essence.


Jusqu’ici, l’entreprise familiale Paquet était connue comme grossiste dans les produits pétroliers. Fondée en 1902 à Lévis, Paquet exploitait déjà sept des stations OLCO qui porteront désormais son nom. En élargissant à la fois son réseau de distribution et de détail, Paquet devient une entreprise plus intégrée.


«Les pétrolières sortent de la distribution au Québec et ça laisse la place à des indépendants comme nous qui peuvent être plus efficaces», a dit en entrevue Simon Paquet, un des associés de l’entreprise.


Montréal pas dans la mire à court terme


À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

Aliments: les consommateurs n'ont plus confiance

22/09/2017 | Martin Jolicoeur

Et à défaut de s’y attaquer sérieusement, l’industrie devra apprendre à vivre avec l’imposition de nouveaux contrôles.

Toys R Us contrainte de déposer le bilan

18/09/2017 | lesaffaires.com

La chaîne de magasins s'est mise en faillite ce lundi pour mieux redresser sa périlleuse situation financière.

À la une

Peut-on espérer devenir propriétaire avec un revenu médian?

BLOGUE INVITÉ. Un ménage qui gagne le revenu médian au Québec peut-il s'acheter une résidence unifamiliale? Où?

Le départ d’Uber envoie «un très mauvais signal»

Il y a 42 minutes | Martin Jolicoeur

Est-il imaginable de vouloir séduire Amazon, sans parvenir d'abord à accommoder Uber?

Equifax: pourquoi tolérer ce vampire?

BLOGUE. Les Equifax de ce monde font une fortune avec nos données personnelles, sans notre consentement. Pourquoi?