Rona: Lowe's veut encore acheter au Canada

Publié le 19/11/2012 à 11:56, mis à jour le 19/11/2012 à 12:39

Rona: Lowe's veut encore acheter au Canada

Publié le 19/11/2012 à 11:56, mis à jour le 19/11/2012 à 12:39

Par Martin Jolicoeur

L'américaine Lowe's se dit toujours prête à acheter au Canada. Photo: Bloomberg

Malgré son revers des derniers mois avec Rona, la direction l’américaine Lowe’s continue de se dire intéressée par l’acquisition d’entreprises au Canada.


Robert A. Niblock, président et chef de la direction de Lowe’s l’a confirmé ce matin, à l’occasion de la présentation de ses résultats du troisième trimestre de 2012.


«Nous aimons le marché que représente le Canada et nous sommes satisfaits de notre performance de nos 32 magasins ouverts dans ce pays jusqu’à maintenant, a-t-il dit. Il nous faut maintenant accroître notre portée dans ce pays, au moyen notamment d'ouverture d'un plus de grande nombre de magasins entrepôts, et d'autres formats.»


En plus de l’ouverture de nouvelles succursales aux cours des prochains mois, l’entreprise a lancé en octobre un site Web au Canada, par lequel Lowe’s rend maintenant disponible quelques 30 000 de ses items au pays.


Mais il faudra plus. Est-ce que l'acquisition de Rona fait toujours partie des plans? Sur ce, M.Niblock s'est montré muet.


«Nous allons continuer d’observer les possibilités d’acquisitions (dans ce pays), comme moyen de prendre de l’expansion. Toutes les options seront évaluées», a-t-il déclaré, refusant de préciser sa pensée, tant en terme de territoires que de bannières visées.



image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Saputo prend une grosse bouchée en Australie

27/10/2017

Une acquisition stratégique qui permet à la multinationale montréalaise de se positionner pour l'Asie.

Aldo renonce à une acquisition annoncée en grande pompe

23/10/2017 | Martin Jolicoeur

Annoncée en grande pompe en août dernier, l’acquisition de l’américaine Camuto Group a finalement avorté.

À la une

Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

«Un tel comportement serait tout à fait contraire aux valeurs de Bell», se défend l’opérateur canadien.

La France veut devenir une «startup nation»

Voici l'ambitieux plan de match de Paris pour stimuler la création d'entreprises et d'emplois en France.

Bourse: la nouvelle prévision audacieuse du stratège de BMO

15:38 |

BLOGUE. Son pronostic a de quoi attirer l'attention.