MAAX passe sous pavillon américain

Publié le 11/01/2017 à 17:53

MAAX passe sous pavillon américain

Publié le 11/01/2017 à 17:53

Par La Presse Canadienne

Le fonds d'investissement Brookfield Asset Management se départit du fabricant d'équipement de salles de bain Maax, qui passe dans le giron d'American Bath Group (ABG).


MAAX, qui a vu le jour au Québec il y a presque 47 ans et dont le siège social se trouve dans l'arrondissement montréalais de Lachine, deviendra ainsi une division de la société établie à Savannah, dans l'État du Tennessee.


Les détails financiers de la transaction, annoncée mercredi dans un communiqué, n'ont pas été dévoilés.


Aucun représentant de l'entreprise n'était disponible pour fournir davantage de détails. Par courriel, Brookfield Asset Management a indiqué ne pas vouloir faire de commentaires.


MAAX continuera d'être dirigée depuis la métropole québécoise et sera dirigée par son actuel président et chef de la direction, Mark Gold.


« ABG et MAAX vont toutes deux conserver leurs activités de fabrication existantes et leur main-d'oeuvre respectives, au Canada et aux États-Unis », fait-on valoir, dans le communiqué.


La transaction est assujettie aux approbations réglementaires habituelles. On ignore toutefois à quel moment la clôture est prévue.


Fondée dans les années 1960 par la famille Poulin à Sainte-Marie-de-Beauce, MAAX compte actuellement plus de 1200 employés répartis à travers huit usines réparties au Québec, au Canada ainsi qu'aux États-Unis.


MAAX avait effectué son entrée en Bourse en 1987 et exploitait 24 usines en 2004, lorsque la famille Poulin avait décidé de vendre l'entreprise à un groupe d'investisseurs privés américains mené par J.W. Childs Associates of Boston pour 640 millions $, incluant les dettes.


L'entreprise avait par la suite connu d'importantes difficultés financières dans les années suivantes en raison notamment du ralentissement du marché immobilier aux États-Unis. Après s'être placée à l'abri de ses créanciers, Maax était passée sous le contrôle d'une division de Brookfield Asset Management, qui était son principal créancier, en 2008.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: