Les retraités de Sears Canada demandent plus d'argent pour leurs prestations

Publié le 23/07/2018 à 14:16

Les retraités de Sears Canada demandent plus d'argent pour leurs prestations

Publié le 23/07/2018 à 14:16

Par La Presse Canadienne

[Photo: Getty Images]

Les retraités de Sears Canada ont demandé à un tribunal ontarien de leur accorder le reste des liquidités de l'ancienne chaîne de grands magasins pour les aider à combler le manque à gagner de leur régime.


Selon une requête déposée vendredi devant la Cour supérieure de justice de l'Ontario, 18 000 retraités de Sears recevront des prestations de retraite plus modestes que celles qui leur sont dues en raison d'un déficit d'environ 260 millions $ dans le régime.


La requête fait valoir que les anciens employés devraient avoir droit à l'argent avant les autres créanciers du détaillant. Les dettes envers les créanciers garantis ont déjà été remboursées.


Selon la requête, les retraités réclament près de 730 millions $ au total, y compris l'argent pour la santé, l'assurance vie et d'autres avantages sociaux des retraités.


Un rapport récent du contrôleur nommé par la cour pour l'insolvabilité du détaillant, FTI Consulting Canada, montre que la succession de Sears Canada détient environ 135 millions $ en espèces.


Les derniers magasins de la chaîne de grands magasins ont fermé leurs portes définitivement le 14 janvier.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.