L'apocalypse du commerce de détail en graphiques

Publié le 03/05/2017 à 12:24

L'apocalypse du commerce de détail en graphiques

Publié le 03/05/2017 à 12:24

Par lesaffaires.com

Si vous pensiez que le pire était passé en ce qui a trait aux faillites des détaillants, ces images vous prouveront le contraire. En fait, au sud de la frontière, le rythme des faillites de commerçants traditionnels atteint un niveau record, avec des noms bien connus ici comme BCBGMAXAZRIA, Radio Shak et Payless.


Visual Capitalist a réalisé une série de graphiques qui font état d'un scénario apocalyptique pour les détaillants traditionnels de briques et de mortiers. Pas moins de 8600 magasins devraient fermer leurs portes cette année, selon une prévision de Credit Suisse. Le commerce en ligne continue évidemment de gagner des parts de marché, mais ce qui a de quoi inquiéter, c'est qu'il revendique encore moins de 10% du total des ventes au détail.


Au même moment de ce côté-ci de la frontière, à la Bourse de Toronto, les chaînes bien connues Sears Canada(SCC, 1,18$, -4,8%) et Le Château(CTU, 0,13$, -7,14%) touchent de nouveaux creux annuels.


Ces images, lorsque juxtaposées aux résultats étincelants annoncés par Amazon(AMZN, 940$US) la semaine dernière, ont de quoi alimenter les réflexions des investisseurs et des gens d'affaires. Lisez aussi notre récent texte L'épicerie, la nouvelle cible d'Amazon



Courtesy of: Visual Capitalist

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Les conflits commerciaux de la Maison-Blanche

08/08/2018 | AFP

Voici un panorama des fronts commerciaux ouverts par les États-Unis.

Guerre commerciale: La Chine durcit le ton

03/08/2018 | AFP

Il s’agit de représailles élaborées en réaction à la récente menace de la Maison-Blanche.

À la une

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

DavidsTea vendra maintenant ses thés en épicerie

Il s'agit d'un revirement de stratégie complet pour la montréalaise, inscrite au Nasdaq.

D-Box réduit sa perte nette au premier trimestre

D-Box a vu sa perte nette reculer à 229 000$ pour son 1er trimestre, grâce à une hausse de 17% de ses revenus.