Ford veut que ses concessionnaires ouvrent les week-ends

Publié le 17/01/2013 à 13:47, mis à jour le 17/01/2013 à 14:59

Ford veut que ses concessionnaires ouvrent les week-ends

Publié le 17/01/2013 à 13:47, mis à jour le 17/01/2013 à 14:59

Par Martin Jolicoeur

Bertrand Lessard, directeur général de Ford pour le Québec.

S’il n’en tenait qu’au grand patron de Ford au Québec, tous les concessionnaires du fabricant automobile américain ouvriraient leurs portes les fins de semaine.


«Idéalement, nous devrions être ouverts lorsque la clientèle le demande. C’est aussi simple que cela. Et cela ne se limite plus seulement aux jours de semaine, mais également aux samedis et dimanches», a confié en entrevue, le directeur général de Ford au Québec, Bertrand Lessard, en marge de l’ouverture du Salon de l’auto, à Montréal.


Dans le petit monde des concessionnaires automobiles au Québec, habitués jusqu’à récemment à n’ouvrir que les jours de semaine, la question des heures d’ouverture a toujours été sensible.


Mais la concurrence féroce de grands détaillants spécialisés dans la vente de voitures d’occasion, comme Encan Direct H. Grégoire ou Montréal Auto Prix dans la région de Montréal, semble forcer un nombre croissant de concessionnaires d’automobiles neuves à considérer sérieusement l’allongement des heures d’ouverture les fins de semaines.


C’est ainsi par exemple que dans la région de Montréal, les concessionnaires Fortier Ford, Montmorency Ford et Jacques Olivier Ford, ouvrent maintenant leurs portes sept jours par semaine. Une initiative que salue le grand patron de Ford pour le Québec, une province qui compte 3 500 employés répartis dans un total de 78 concessionnaires.


Tous ne devraient peut-être pas ouvrir sept jours par semaine, reconnaît M. Lessard. Mais là ou le bassin de clientèle est important, la question ne devrait pas se poser. Et ce, autant pour les salles de montre que les ateliers de mécanique.


Sur le même sujet

Toyota rappelle 1,75 million d'autos dans le monde

15/10/2014

Nouveau revers pour le numéro un mondial de l'automobile, qui n'est pas sans rappeler la série noire de fin 2009.

Les problèmes automobiles en hausse

Édition du 11 Octobre 2014 | Marc Bouchard

L'indice de qualité initiale développé par J.D. Power and Associates a permis de souligner un élément troublant ...

OPINION Mazda Miata, la petite histoire d'un grand succès
Édition du 11 Octobre 2014 | Marc Bouchard
Le design d'une auto, étape par étape
Édition du 11 Octobre 2014 | Michel Deslauriers
Créer une mode qui dure
Édition du 11 Octobre 2014 | Marc Bouchard
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Banque du Canada a plein d'arguments pour maintenir les taux bas longtemps

La baisse récente des matières premières devrait contenir l'inflation dans les prochains mois.

Énergie Est: TransCanada est dans le trouble

21/10/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Gaz Métro demande un feu rouge. Moins rentable que prévu, Énergie Est? Presque assurément. En danger?

Cette fois c'est vrai: Jacob disparaît

Mis à jour le 21/10/2014 | Daniel Germain

L'entreprise était à vendre, mais faute d'acheteur, elle se met en faillite.