Ford veut que ses concessionnaires ouvrent les week-ends

Publié le 17/01/2013 à 13:47, mis à jour le 17/01/2013 à 14:59

Ford veut que ses concessionnaires ouvrent les week-ends

Publié le 17/01/2013 à 13:47, mis à jour le 17/01/2013 à 14:59

Par Martin Jolicoeur

Bertrand Lessard, directeur général de Ford pour le Québec.

S’il n’en tenait qu’au grand patron de Ford au Québec, tous les concessionnaires du fabricant automobile américain ouvriraient leurs portes les fins de semaine.


«Idéalement, nous devrions être ouverts lorsque la clientèle le demande. C’est aussi simple que cela. Et cela ne se limite plus seulement aux jours de semaine, mais également aux samedis et dimanches», a confié en entrevue, le directeur général de Ford au Québec, Bertrand Lessard, en marge de l’ouverture du Salon de l’auto, à Montréal.


Dans le petit monde des concessionnaires automobiles au Québec, habitués jusqu’à récemment à n’ouvrir que les jours de semaine, la question des heures d’ouverture a toujours été sensible.


Mais la concurrence féroce de grands détaillants spécialisés dans la vente de voitures d’occasion, comme Encan Direct H. Grégoire ou Montréal Auto Prix dans la région de Montréal, semble forcer un nombre croissant de concessionnaires d’automobiles neuves à considérer sérieusement l’allongement des heures d’ouverture les fins de semaines.


C’est ainsi par exemple que dans la région de Montréal, les concessionnaires Fortier Ford, Montmorency Ford et Jacques Olivier Ford, ouvrent maintenant leurs portes sept jours par semaine. Une initiative que salue le grand patron de Ford pour le Québec, une province qui compte 3 500 employés répartis dans un total de 78 concessionnaires.


Tous ne devraient peut-être pas ouvrir sept jours par semaine, reconnaît M. Lessard. Mais là ou le bassin de clientèle est important, la question ne devrait pas se poser. Et ce, autant pour les salles de montre que les ateliers de mécanique.


À suivre dans cette section

Ford Motor

F
14,85 $
2,70 %

General Motors

GM
33,16 $
0,97 %

Toyota

TM
132,15 $
0,92 %

Sur le même sujet

Les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015)

Édition du 31 Janvier 2015 | Les Affaires

Voici les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015). ...

Les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015)

Édition du 31 Janvier 2015 | Les Affaires

Voici les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015). ...

OPINION Les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015)
Édition du 31 Janvier 2015 | Les Affaires
Les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015)
Édition du 31 Janvier 2015 | Les Affaires
Les brèves de la semaine (Édition du 31 janvier 2015)
Édition du 31 Janvier 2015 | Les Affaires
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Google déçoit et tente de désamorcer les doutes

29/01/2015

«Nous avons enregistré une solide performance en publicité», fait valoir le Québécois Patrick Pichette.

Corruption chez Bombardier?: le CA doit clarifier l'affaire

29/01/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Nous avons de nouveaux détails sur les allégations de corruption chez Bombardier.Le CA doit clarifier l'affaire.

Couche-Tard sur les rangs pour 500 stations-service Esso?

29/01/2015 | Yannick Clérouin

Un analyste de Desjardins croit que la société lavalloise et sa rivale CST Brands seront intéressées.