Et si Loblaw faisait entrer sa cousine Primark au Canada?


Édition du 24 Janvier 2015

Loblaw est moins bien placée que Walmart pour remporter la mise parce que les synergies à tirer sont moins importantes, les investissements à réaliser sont proportionnellement plus élevés et le chevauchement de ses magasins avec ceux de Target (estimé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Avril n'a pas peur de Montréal

Édition du 08 Septembre 2018 | Martin Jolicoeur

Les propriétaires de la chaîne de supermarchés Avril se défendent de craindre le marché ultracompétitif de Montréal.

Inspiration bavaroise à la Place Ville Marie

05/09/2018 | Martin Jolicoeur

«Les professionnels qui travaillent ici (Place Ville Marie) sont plus souvent au bureau qu’à la maison.»

À la une

À surveiller: Nike, Apple et Oracle

Il y a 47 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Nike, Apple et Oracle?

10 choses à savoir mardi

IKEA veut meubler votre voiture autonome, les divorces provoqués par Fortnite, Coca-Cola intéressée par le pot canadien.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

06:55 | LesAffaires.com et AFP

«Guerre commerciale: acte deux.»