Et si Loblaw faisait entrer sa cousine Primark au Canada?


Édition du 24 Janvier 2015

Loblaw est moins bien placée que Walmart pour remporter la mise parce que les synergies à tirer sont moins importantes, les investissements à réaliser sont proportionnellement plus élevés et le chevauchement de ses magasins avec ceux de Target (estimé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le système Booxi entre dans la vente au détail

10/01/2019 | Anne-Marie Luca

PME DE LA SEMAINE. L'entreprise a déjà signé avec Reitmans et, depuis tout récemment, Décathlon.

Les grands groupes de distribution sombrent à Wall Street

10/01/2019 | AFP

La chaîne de magasins Macy’s était la plus durement affectée jeudi.

À la une

Rembourser l’hypothèque ou garnir le CELI?

Il y a 23 minutes | Daniel Germain

Une lectrice doute que ce soit plus rentable d'investir un héritage dans un CELI plutôt que de rembourser l'hypothèque.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 20 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Le résultat du vote du Parlement britannique sur le Brexit était connu d'avance.»

Titres en action: Ford, Bank of America, Facebook...

Mis à jour il y a 1 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.