É-U: les ventes au détail progressent moins que prévu en août

Publié le 14/09/2018 à 09:08

É-U: les ventes au détail progressent moins que prévu en août

Publié le 14/09/2018 à 09:08

Par AFP

(Photo: Getty)

Les ventes au détail aux États-Unis ont progressé moins que prévu en août sous l'effet notamment d'une baisse des ventes du secteur automobile et après un mois de juillet vigoureux, selon les statistiques du département du Commerce publiées vendredi.


En données corrigées des variations saisonnières, l'indice des ventes des détaillants et restaurants a augmenté de 0,1%, alors que les analystes s'attendaient à une progression de 0,4%.


Pour le mois de juillet où l'activité avait été soutenue, le département du Commerce a révisé à la hausse la progression à 0,7% contre 0,5% initialement annoncé.


Sans le secteur automobile, les ventes ont avancé de 0,3% en juillet quand les analystes tablaient sur une hausse de 0,5%.


Les seules ventes du secteur automobile ont, elle, en revanche reculé de 0,8%.


Sur un an, les ventes au détail tous secteurs confondus, qui ont totalisé 509 milliards de dollars en août, sont en hausse de 6,6%.


Par secteur, les ventes des détaillants de produits variés ont enregistré une hausse marquée (+2,3%) devant celles de carburants dans les stations service (+1,7%) et celles d'appareils électroniques et ménagers (+0,4%). 


En revanche, les ventes de meubles ont reculé de 0,3%.


Les chiffres des ventes au détail donnent une première idée de l'évolution des dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance américaine. Mais cet indicateur ne fournit qu'une information partielle dans la mesure où les Américains consomment bien davantage de services.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.