Des employés de Walmart profitent du Black Friday pour manifester

Publié le 23/11/2012 à 12:11

Des employés de Walmart profitent du Black Friday pour manifester

Publié le 23/11/2012 à 12:11

Par AFP

Des employés du géant américain de la distribution Walmart ont organisé vendredi des dizaines de grèves et manifestations pour de meilleures conditions de travail, selon les syndicats, le jour des promotions monstres du Black Friday dans les magasins américains.


Le syndicat des salariés de la distribution UFCW a indiqué vendredi sur son site internet que des mouvements de grève, démarrés jeudi, devaient toucher les magasins Walmart, premier employeur privé du pays avec 1,3 million de salariés, dans une centaine de villes aux Etats-Unis.


Selon le site internet d'employés protestaires Our Walmart, qui appellent à manifester sans bloquer l'accès aux magasins, les salariés demandent "un salaire décent, des heures régulières, une bonne assurance-santé et le respect" alors que Walmart "tente de nous baillonner".


Le Black Friday (Vendredi Noir) lance la saison des achats de Noël aux Etats-Unis et les magasins depuis quelques années tentent d'attirer les consommateurs en orchestrant un vrai rush sur les soldes, ouvrant à minuit ou en début de soirée la veille lors de la fête familiale de Thanksgiving, au grand dam des salariés.


Pour le syndicat UAW des métiers de l'agriculture, au-delà du Black Friday, Walmart "a l'énorme pouvoir de dicter les tendances, pas seulement dans la distribution mais dans toute l'économie", estime-t-il dans un communiqué.


Les "salaires et les conditions de travail (chez Walmart) ont un effet ricochet sur tous les emplois: bas salaires, assurance-santé limitée et pas de garantie de retraite", indique UAW, en rappelant que le salarié de base chez Walmart gagne en moyenne 8,81 dollars par heure.


Un manifestant, Dan Hindman, interrogé sur CBS News lors d'une manifestation près de Washington, indiquait que "Walmart doit savoir que leur façon de nous traiter n'est pas juste".


La direction du groupe avait la semaine dernière lancé une action pour tenter d'empêcher les mouvements.


Vendredi, dans un communiqué, la direction a indiqué que "seules 26 manifestations" avaient eu lieu le matin, tenues par des personnes qui ne "sont pas salariées de Walmart". Les employés de Walmart ne sont "qu'une cinquantaine dans tout le pays" à défiler dans la rue, affirme le distributeur.


Dans le même temps, Walmart enregistre "son meilleur Black Friday de tous les temps" et avait vendu en milieu de matinée "1,8 million de serviettes, 1,3 million de télévisions et 250.000 vélos", précise le communiqué.


Selon la Fédération nationale du commerce de détail, 147 millions de consommateurs devraient se rendre dans les boutiques vendredi.

À suivre dans cette section


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Objectif Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

La belle italienne qui fait fureur

27/05/2017 | Matthieu Charest

Les fermetures de grandes bannières se succèdent, mais la chaîne italienne Eataly n’en finit plus de croître.

Dorel ne chôme pas en attendant l'éventuelle mise en vente

Dorel redouble d'efforts pour fouetter sa performance dans le marché impitoyable des vélos et des articles pour enfants.

À la une

10 erreurs à commettre pour échouer en Bourse

26/05/2017 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les chemins à éviter pour réussir en affaires valent aussi pour la Bourse.

Dorel ne chôme pas en attendant l'éventuelle mise en vente

Dorel redouble d'efforts pour fouetter sa performance dans le marché impitoyable des vélos et des articles pour enfants.

La belle italienne qui fait fureur

27/05/2017 | Matthieu Charest

Les fermetures de grandes bannières se succèdent, mais la chaîne italienne Eataly n’en finit plus de croître.