Canada Goose s'installe sur Sainte-Catherine Ouest

Publié le 25/09/2018 à 14:25

Canada Goose s'installe sur Sainte-Catherine Ouest

Publié le 25/09/2018 à 14:25

Par Martin Jolicoeur

L'intersection des rues Peel et Sainte-Catherine, choisie par Canada Goose, serait fréquentée par 55 000 consommateurs potentiels par jour. Photo: Martin Jolicoeur, Les Affaires.

C’est confirmé. Canada Goose ouvrira sa première boutique montréalaise dans l’espace anciennement occupé par HMV, à l’intersection des rues Sainte-Catherine Ouest et Peel.


D’une superficie de 8000 pi2, le local commercial était resté vacant depuis que le disquaire américain avait fermé boutique il y a un peu plus d'un an. Fréquenté par 55 000 passants par jour, cet emplacement est parmi les plus prisés et dispendieux de la métropole.


Le manufacturier canadien de manteaux d’hiver a placardé depuis peu les vitrines du bâtiment emblématique, promettant une ouverture pour l’automne. Outre Canada Goose, l’intersection réunie notamment les H&MAmericain Eagle et Roots, particulièrement apprécié des touristes.


En juin dernier, Canada Goose avait dévoilé son intention d’ouvrir une première boutique à Montréal. Cette dernière aura la particularité d’être équipée d’une chambre froide où les clients seront en mesure de tester leurs manteaux à une température de -25 degrés Celsius.


À la Bourse de Toronto, l'action de Canada Goose a progressé de plus 85% depuis le début de l'année.


Il y a deux ans, Kanuk, son concurrent local dans le créneau des manteaux d’hivers, avait aussi équipé sa boutique revampée de la rue Rachel, à Montréal, d’une telle chambre froide. Pour l’occasion, l’entreprise s'était associée au designer de mode Philippe Dubuc. Ce partenariat ponctuel n’a pas eu de suite.


En juin 2017, Les Affaires levait le voile sur l’ouverture d’une nouvelle manufacture de manteaux Canada Goose à Boisbriand, au Québec. L’usine de 95 000pi2 s’ajoutait à ses installations manufacturières de Toronto et Winnipeg, en plus de permettre l’embauche de 300 travailleurs québécois. 


Inscrite à la Bourse de Toronto depuis 2017, le titre de Canada Goosese négociait à 75,14$, ou 0,11% peu avant 14 heures, mardi 25 septembre 2018. Depuis le début de l’année, la valeur de l’action a progressé de 85,03%.


Lisez mes derniers textes / Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

MTY: deux autres achats mineurs dans son assiette

MTY s'offre une quatrième chaîne de hamburgers gastronomiques, mais les analystes attendent de plus gros achats.

Bourse: Grincheux gâche le décompte de Noël

BLOGUE. Les pros n'ont pas l'humeur à la fête après six semaines de spasmes qui ont évaporé les gains de l'année.

À la une

Bio-K Plus à la conquête de nouveaux marchés

Édition du 08 Décembre 2018 | Jean-François Venne

Série 4 de 4 - Découvrez une PME dont le chiffre d'affaires repose en grande partie sur l'exportation.En 2018, Bio-K ...

Attention... cette nouvelle dragonne est un cheval de Troie

12/12/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. La cofondatrice de Prana se soucie autant de l'utilité sociale des entreprises que de leur rentabilité.

VIA Rail: Siemens remplacera la flotte du corridor Québec Windsor

Mis à jour le 12/12/2018 | La Presse Canadienne

VIA Rail a besoin de 32 nouveaux trains bidirectionnels pour maintenir sa capacité actuelle de 9100 sièges.