Brault & Martineau place une trentaine d'employés de Laval en lock-out

Publié le 21/03/2016 à 16:54

Brault & Martineau place une trentaine d'employés de Laval en lock-out

Publié le 21/03/2016 à 16:54

Par La Presse Canadienne

(Photo: LesAffaires.com)

Le groupe BMTC a placé en lock-out les 37 conseillers à la vente de son magasin Brault & Martineau à Laval, seulement quelques mois après que les employés eurent adhéré au syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l'alimentation et du commerce (TUAC).


La société mère de Brault & Martineau et Ameublement Tanguay a annoncé lundi, par voie de communiqué, que le syndicat «ne (lui) laissait aucun (autre) choix» que de décréter un lock-out pour une durée indéterminée tant par «la nature des demandes» que par son «intransigeance» dans les négociations. 


L'entreprise accuse les syndiqués de «prendre son avenir en otage» et de compromettre son modèle d'affaires en formulant des demandes «irréalistes et déraisonnables».


Selon le groupe BMTC, ses conseillers à la vente bénéficient des meilleures conditions de travail et sont les mieux rémunérés sur le marché - ce que ne reconnaît pas le syndicat, est-il écrit dans son communiqué. 


Jointe par téléphone, la direction de l'entreprise a refusé de fournir davantage de précisions sur le litige. 


Les 37 conseillers de Laval ont adhéré à la section locale 501 des TUAC - un syndicat affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) - au mois de décembre dernier. Selon la société mère, ce sont les seuls conseillers à la vente qui sont syndiqués au Québec.


Il s'agit d'un deuxième conflit de travail en moins d'un mois pour la direction de Brault & Martineau, qui a mis ses 219 employés d'entrepôt en lock-out à la fin du mois de février. Pour ces employés, c'était la question du régime de retraite qui divisait les parties patronale et syndicale - la direction voulait imposer un régime à cotisations déterminées et les employés s'y opposaient.


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

À la une

«Nous avons la flexibilité pour réagir plus rapidement aux low-cost», estime Air Canada

Après une transformation majeure, Air Canada croit être mieux armée qu'avantpour faire face à la concurrence à bas prix.

Harfang et Infirmia: vers une nouvelle culture des soins infirmiers

21/09/2017 | Carine Elkouby

PME DE LA SEMAINE. Ces deux entreprises proposent un modèle encore unique au Québec.

«Trump ne comprend pas comment l’économie fonctionne»

21/09/2017 | Matthieu Charest

Un haut placé de la banque de développement du Mexique craint la renégociation de l’ALÉNA et l’attitude de Donald Trump.