Best Buy forcée d'afficher une perte

Publié le 20/11/2012 à 12:30, mis à jour le 20/11/2012 à 12:37

Best Buy forcée d'afficher une perte

Publié le 20/11/2012 à 12:30, mis à jour le 20/11/2012 à 12:37

Par La Presse Canadienne

La chaîne de magasins d'articles électroniques Best Buy a dévoilé de nouveaux résultats financiers décevants mardi, affichant une perte pour son troisième trimestre, coulé par le recul des ventes et les charges liées à sa restructuration.


Son action cédait mardi midi plus de 11 pour cent à la Bourse de New York, touchant du coup son plus bas niveau en plus d'une décennie.


La société de Richfield, au Minnesota, qui exploite aussi la bannière Future Shop au Canada, éprouve des difficultés à s'adapter au déclin de ses activités, attribuable entre autres à la concurrence croissante des détaillants en ligne et des magasins à bas prix.


En outre, les goûts des consommateurs migrent des produits plus rentables _ les téléviseurs et les ordinateurs de bureau _ vers des articles qui le sont moins, comme les téléphones intelligents et les tablettes électroniques.


Best Buy doit aussi contrer la lourde tendance des consommateurs qui visitent ses établissements pour examiner les produits "de visu" et finalement en faire l'achat ailleurs.


Le chef de la direction de l'entreprise, Hubert Joly _ un spécialiste des redressements appelé en renfort en août _ a jugé que les résultats du troisième trimestre étaient "clairement insatisfaisants". Selon lui, ces chiffres ne font que raffermir le sentiment d'urgence au sein de la société.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Nous demeurons toujours prudents vis-Ă -vis le Canada

BLOGUE. Malgré l'absence de crise au Canada ces cinq dernières années, nous restons sur nos gardes.

Acheter un tire-lait chez Best Buy?

02/07/2014 | Dominique Froment

Spécialiste de l'électronique, Best Buy vend maintenant en ligne des tire-lait, des vitamines et des meubles de patio.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.