Vitrine du détail: Barbara Stegemann, de l'Afghanistan aux Galeries Lafayette


Édition du 11 Janvier 2014

Barbara Stegemann n'avait jamais envisagé de se lancer dans le commerce du parfum avant que son meilleur ami, Trevor Greene, un soldat de l'armée canadienne, ne rentre d'une mission de paix en Afghanistan grièvement blessé, en 2006. À son chevet, Barbara lui a promis ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

10 choses à savoir mardi

Telus appuie Huawei, BRP double champion du Rallye Dakar, ce téléphone a vraiment un écran pliable!

À surveiller: Tesla, TVA et Cascades

Il y a 31 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Tesla, TVA et Cascades?

Vite, réinventons nos organisations!

CHRONIQUE. C'est que l'économie dénuée de toute dimension humaine est sèche...