Alexion avale la montréalaise Enobia

Publié le 29/12/2011 à 14:10, mis à jour le 29/12/2011 à 17:10

Alexion avale la montréalaise Enobia

Publié le 29/12/2011 à 14:10, mis à jour le 29/12/2011 à 17:10

Par Martin Jolicoeur

La société américaine Alexion Pharmaceuticals avale Enobia Pharma, une compagnie biopharmaceutique privée, établie à Montréal, et à Cambridge, au Massachusetts.


Par cette transaction, évaluée à près d'un milliard de dollars, Alexion acquerra l'ensemble des droits mondiaux de développement et de commercialisation de l’asfotase alfa (l'ENB-0040), le principal produit candidat développé par Enobia. Ce traitement est destiné aux patients atteints d’hypophosphatasie (HPP), une maladie génétique de type métabolique, «extrêmement rare et souvent létale», pour laquelle les autorités réglementaires n’ont encore approuvé aucun traitement.


Alexion entend verser, pour se faire, 610M $ au comptant au moment de la conclusion de la transaction et un maximum de 470M $ au comptant à l’atteinte d’un certain nombre de jalons liés à l’atteinte d’objectifs réglementaires et de ventes. Cette transaction pourrait donc atteindre une somme maximale de 1, 08G$.


Enobia avait bénéficié plus tôt cette année d'un nouveau financement de près de 40M$. Aujourd'hui, les sociétés en capital-risque Orbimed Advisors, Fonds CTI Sciences de la vie, le Fonds de solidarité de la FTQ, Desjardins Capital de risque, Lothian Partners et T2C2/Bio 2000 devraient profiter des produits de cette vente.


Pas d'émission d'actions


Le conseil d’administration de chacune des deux sociétés aurait déjà approuvé la transaction qui, si l'on en croit le communiqué émis, sera menée à terme avant la fin du premier trimestre de 2012.


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Valeant dépasse les attentes, relève ses prévisions pour 2015

23/07/2015 | lesaffaires.com

La pharmaceutique lavalloise profite d'une solide croissance interne et de ses récentes acquisitions.

Prometic suscite encore de grands espoirs, malgré sa forte hausse en Bourse

Mis à jour le 14/05/2015 | Jean Gagnon

La société compte plusieurs traitements prometteurs, mais la fièvre pour les titres de biotechs incite à la prudence.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses à savoir lundi

Il y a 39 minutes | lesaffaires.com

Une donnée intéressante pour les détenteurs d’actions américaines, Joe Biden songe à la présidence, la maison de Trotski

Comment surmonter votre résistance chronique au changement?

08/03/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. La nouveauté vous stresse. Vous, votre équipe, voire carrément toute votre entreprise. Voici LE remède.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

La Bourse d’Athènes ouvre en forte baisse après cinq semaines de suspension. Encore du rouge à Shanghai.