Livrer la bonne voiture au bon client


Édition du 16 Juillet 2016

Rien ne semble plus simple que d'acheter une voiture. On se présente chez le concessionnaire, on choisit le véhicule qui nous convient, on signe les contrats appropriés et on quitte au volant de sa rutilante voiture neuve. Les choses se compliquent lorsque le choix est plus complexe. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Transport électrique: le Québec bien placé pour en profiter

Édition du 16 Juin 2018 | Simon Lord

L'Ontario s'est toujours démarqué dans le secteur des voitures. Le transport électrique pourrait changer les choses.

Le pari du transport électrique de la Norvège

Édition du 16 Juin 2018 | Agnès Villette

Le gouvernement favorise l'achat et l'usage de véhicules électriques et taxe les pollueurs.

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

16:11 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.