Livrer la bonne voiture au bon client


Édition du 16 Juillet 2016

Rien ne semble plus simple que d'acheter une voiture. On se présente chez le concessionnaire, on choisit le véhicule qui nous convient, on signe les contrats appropriés et on quitte au volant de sa rutilante voiture neuve. Les choses se compliquent lorsque le choix est plus complexe. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les ventes du secteur de la fabrication reculent de 0,4% en août

La baisse a été principalement attribuable aux ventes moins élevées de véhicules automobiles selon Statistique Canada.

Éliminer la moitié des autos?

16/10/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Une solution qui nous rendrait plus riches, mais a-t-elle la moindre chance de s'appliquer?

À la une

La montée des inégalités est un (mauvais) choix de société (2)

ANALYSE - Les entreprises doivent mieux partager la richesse, selon des patrons. C'est bien, mais il faut en faire plus.

C'est le temps de penser à votre planification de fin d'année

C'est le moment d'examiner vos finances et de profiter des possibilités de planification fiscale avant le 31 décembre.

Après les Panama papers, les banques françaises encore épinglées

19/10/2018 | AFP

Trois banques françaises sont à nouveau épinglées par des révélations de presse sur un scandale d'optimisation fiscale.