Le constructeur Opel rappelle 73 000 voitures

Publié le 19/10/2018 à 08:46

Le constructeur Opel rappelle 73 000 voitures

Publié le 19/10/2018 à 08:46

Par AFP

Le constructeur Opel, filiale de PSA (UG), doit procéder au rappel de 73 000 voitures en raison de la présence d’un logiciel « inacceptable » modifiant les niveaux des émissions, a annoncé vendredi l’Agence fédérale de l’automobile KBA.


Le rappel porte au total sur 96 000 voitures dans le monde des modèles Cascada, Insignia et Zafira de la norme diesel « Euro 6" fabriqués entre 2013 et 2016, mais Opel a déjà volontairement procédé à des mises à jour de logiciel sur 23 000 véhicules, précise la KBA.


« Le constructeur a eu l’ordre d’étendre immédiatement ces mesures sur tous les véhicules concernés et de supprimer le logiciel illicite », écrit l’agence fédérale, tutelle du secteur automobile allemand, dans un communiqué.


À (re)lire: «Dieselgate»: Opel rattrapé à son tour par la justice


Filiale du géant français PSA depuis l’année dernière, le constructeur allemand est dans le viseur des autorités depuis juillet dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués. 


Lundi, la police allemande a mené des perquisitions au siège d’Opel à Rüsselsheim dans le cadre d’une enquête pour fraude.


Opel avait alors « rejeté l’accusation d’utiliser des logiciels non conformes » et annoncé vouloir contester en justice tout ordre de rappel portant sur ses modèles.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour à 16:26 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.