Sévère correction pour Bombardier à la Bourse de Toronto

Publié le 01/04/2010 à 16:07

Sévère correction pour Bombardier à la Bourse de Toronto

Publié le 01/04/2010 à 16:07

Par Martin Jolicoeur

La montréalaise Bombardier a essuyé un recul important de ses bénéfices net au dernier trimestre. Photo : Bloomberg

Le titre de Bombardier a connu une chute abrupte de sa valeur aujourd'hui à Toronto, après la divulgation de résultats en forte baisse tant pour le quatrième trimestre que pour l’ensemble de l’exercice 2010.


PLUS : Bombardier: recul des bénéfices de 43% au dernier trimestre


PLUS : De nouvelles mises à pied possibles chez Bombardier Aéronautique


PLUS: Des compressions à venir chez Bombardier Transports


Le titre de Bombardier a terminé la journée à 5,71$ l’action, comparativement à 6,05$ à l’ouverture de la Bourse de Toronto. Le titre de la compagnie montréalaise aura donc chuté de 52 cents, ou 8,35%.


Bombardier a divulgué ce matin des bénéfices en baisse de 43% pour le quatrième trimestre et de 23,9% pour l’ensemble de l’exercice 2010, se terminant le 31 janvier dernier.


Hier, le titre de Bombardier a gagné 0,12$ , en hausse de 1,96%. Au cours des 52 dernières semaines, le titre de la québécoise a tombé à une valeur plancher de 2,90$ et s’est élevé à un plafond de 6,24$.


 

Sur le même sujet

Solar Impulse 2: André Borschberg bat le record mondial de vol en solitaire!

03/07/2015

À bord du Solar impulse 2, le pilote André Borschberg a volé environ 5 jours et 5 nuits au-dessus du Pacifique...

10 choses à savoir lundi

22/06/2015 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Un drone anti-tricheur, lueur d'espoir pour l'immobilier québécois et un pont 3D fabriqué sans intervention humaine

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le huard est trop faible pour «magasiner» aux États-Unis

Les deux tiers des Canadiens affirment que ça ne vaut plus la peine de faire ses emplettes au sud de la frontière.

Je vais essayer de lancer une start-up en une semaine

BLOGUE. Plutôt que de me rendre au bureau ce matin, je me suis rendu à la Maison Notman avec un objectif particulier.

Qui achète nos terres agricoles et à quel prix?

BLOGUE. De plus en plus de questions sont soulevées par le phénomène d'accaparement des terres agricoles au Québec.