Les profits de EADS s'effondrent

Publié le 27/02/2013 à 10:47

Les profits de EADS s'effondrent

Publié le 27/02/2013 à 10:47

Par La Presse Canadienne

Le profit de la société mère d'Airbus a plongé de 47 % au quatrième trimestre, quand EADS a épongé des charges importantes au sein de ses divisions des hélicoptères et des produits électroniques militaires.


Le géant de l'aéronautique a affiché un bénéfice trimestriel de 425 millions $ US, comparativement à 799 millions $ US un an plus tôt.


Pour l'exercice, son profit s'améliore de 19 pour cent à 1,6 milliard $ US, contre 1,34 milliard $ US l'année précédente.


Ses revenus trimestriels se sont appréciés de 17 pour cent à 25,1 milliards $ US.


La hausse s'est chiffrée à 36 pour cent au sein de la division Airbus, qui a vu ses revenus passer de 377,2 millions $ US à 513 millions $ US. Les commandes d'avions civils ont généré des revenus de 236,7 millions $ US, contre 65 millions $ US pour les commandes militaires.


Toutefois, EADS a épongé une perte de 258,4 millions $ US chez Cassidian, son sous-traitant de produits électroniques militaires. Chez Eurocopter, la renégociation de contrats avec des clients gouvernementaux a entraînée une perte de 130,5 millions $ US.


EADS s'attend à vendre environ 700 avions commerciaux en 2013.

Sur le même sujet

Bombardier dépasse les attentes, mais «brûle» beaucoup d'argent

Mis à jour le 30/07/2015 | Yannick ClĂ©rouin

L'action de Bombardier chute de 10% à l'ouverture jeudi, la société ayant confirmé le retard du lancement du Global 7000

Les bénéfices d'American Airlines décollent comme jamais

24/07/2015

American Airlines Group a annoncé vendredi avoir enregistré les meilleurs bénéfices trimestriels de son histoire.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pas besoin d'ĂȘtre riche pour beaucoup voyager

Ils voyagent tout le temps, mais ils ne roulent pas sur l'or. Comment font-ils? Conseils pour voyager pas cher.

10 choses Ă  savoir vendredi

07:35 | Yannick Clerouin et Julien Abadie

Un patron donne 200 000$ à chaque employé, l'avion Facebook se dévoile, «La» grande menace pour l'industrie pétroliÚre

À surveiller: Bombardier, QuĂ©becor et Uni-SĂ©lect

Que faire avec les titres de Bombardier, Québecor et Uni-Sélect? Voici quelques recommandations ...