Les nouveaux maîtres du ciel: Un impact sur Bombardier?


Édition du 16 Août 2014

«Non. Je ne crois pas que les produits de luxe offerts en première classe par ces transporteurs du Golfe nuiront aux ventes des avions d'affaires. Les gens d'affaires possèdent de tels appareils en raison de la souplesse que ces avions leur procurent, de leur capacité de partir ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

20/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama, Bombardier

Que faire avec les titres de d’Alimentation Couche-Tard, Dollarama et Bombardier?

À la une

À surveiller: Barrick, Empire et Cominar

Que faire avec les titres de Barrick, Empire et Cominar?

Bourse: Wall Street aidée à l'ouverture par les banques et l'énergie

09:40 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs se préparaient mardi à une réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

La Chine a «le couteau sous la gorge».