La compagnie West Wind interdite de vols commerciaux

Publié le 27/12/2017 à 15:54

La compagnie West Wind interdite de vols commerciaux

Publié le 27/12/2017 à 15:54

Par AFP

La compagnie aérienne canadienne West Wind Aviation, dont un ATR-42 s'est écrasé récemment au décollage, a été interdite de vols commerciaux, a annoncé mercredi le ministère des Transports.



Le certificat d'exploitation aérienne de West Wind Aviation a été suspendu, une mesure qualifiée de «sérieuse» prise «dans l'intérêt de la sécurité publique en raison de lacunes relevées dans le système de contrôle d'exploitation de la compagnie», a indiqué le ministère.


Le 14 décembre, un ATR-42 exploité par cette compagnie s'était écrasé, juste après son décollage, à moins d'un kilomètre en bout de piste de l'aéroport de Fond-du-Lac, bourgade à environ 800 km au nord de Regina, la capitale de la Saskatchewan (ouest).


Parmi les 22 passagers et les trois membres d'équipage, plusieurs avaient été blessés mais aucun décès n'avait été déploré.


Outre le turbopropulseur ATR-42 pouvant transporter 45 passagers, la flotte de la petite compagnie régionale West Wind Aviation est composée de Beechcraft.


A l'issue de l'enquête, le Bureau de la sécurité des transports (BST) a relevé des "lacunes" au niveau de la sécurité, selon Transports Canada.


West Wind aviation pourra «reprendre ses services aériens commerciaux» une fois qu'elle aura démontré «sa conformité avec la réglementation en matière de sécurité aérienne», a indiqué le ministère dans un communiqué.


 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

La Banque du Canada demeurera prudente, malgré l'AEUMC

Édition du 20 Octobre 2018 | Mathieu D'Anjou

EXPERT INVITÉ. D'un point de vue macroéconomique, la conclusion d'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et ...

L'aluminium canadien peine à trouver d'autres marchés

Édition du 20 Octobre 2018 | Pierre Théroux

C'est la première fois que l'industrie de l'aluminium fait face à des tarifs imposés par le gouvernement américain.

Blockchain: le premier bloc

BLOGUE INVITÉ. Est-ce que l'information actuelle répond aux questions des gestionnaires? Je dirais que non.