Fini la nostalgie, demande le PDG de Bombardier


Édition du 28 Octobre 2017

Les sentiments de nostalgie n'ont plus leur place au Québec. Plutôt que de regretter la prise de contrôle de la CSeries par Airbus, les Québécois devraient au contraire en être fiers. C'est du moins le message que le président et chef de la direction de Bombardier, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Metro et TFII

Que faire avec les titres de Bombardier, Metro et TFII ?

Bombardier rebondit en Bourse

19/11/2018 | Martin Jolicoeur

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

À la une

Québec imposerait bientôt un seuil minimal pour les biocarburants

Le nouveau gouvernement caquiste pourrait imposer un seuil minimal pour les biocarburants vendus au Québec.

10 choses à savoir mardi

Le cadeau à 100 go de ce fournisseur sans fil, Uber fait mal aux aéroports, 7518 nouveaux satellites pour SpaceX!

Quel montant payer pour habiter près d'une station de métro?

19/11/2018 | Joanie Fontaine

Blogue. Une plus-value sur les propriétés situées à moins de 2 km d'une station de métro a été notée