CAE: commandes records du secteur militaire américain

Publié le 16/04/2012 à 07:05, mis à jour le 16/04/2012 à 14:32

CAE: commandes records du secteur militaire américain

Publié le 16/04/2012 à 07:05, mis à jour le 16/04/2012 à 14:32

Par lesaffaires.com

CAE a conclu un nombre record de commandes militaires avec les États-Unis lors de son exercice 2012, a indiqué l’entreprise ce lundi.


Au total, des commandes militaires de 950 millions $ ont été enregistrées pour le dernier exercice complété.


CAE n’a pas indiqué la valeur totale des commandes militaires reçues des États-Unis.


Plus de 15 pays ont signé avec l’entreprise montréalaise lors des 12 derniers mois. Pendant le quatrième trimestre, les commandes militaires ont totalisé 400 millions $.


CAE a d’ailleurs annoncé aujourd’hui la signature d’une convention d’actionnaires avec le ministère des Finances de Brunei pour créer une coentreprise qui mettra en place et exploitera le centre de formation multifonctionnel CAE Brunei. Ce centre de formation, détenu à 60 % par CAE, a conclu des contrats pour des services de formation à long terme de 170 millions $


Le centre de formation multifonctionnel CAE Brunei abritera au départ cinq baies de simulateur, des salles de classe et d'autres infrastructures. La construction du centre devrait être terminée d'ici le printemps 2014.


Les services de formation seront fournis pour les hélicoptères Sikorsky S-70i Black Hawk et S-92, ainsi que pour les avions Pilatus PC-7.


Dans une note publiée la journée même, Fadi Chamoun, analyste de BMO Marchés des capitaux, croit que l’annonce sera positive pour l’action de CAE. Il note que la faiblesse récente du titre s’explique par les inquiétudes d’un ralentissement des dépenses militaires. Il maintient sa recommandation «surperformance».


Vers 14h30, l'action prend 2% à 10,21$.

Sur le même sujet

Des beaux espoirs en aéronautique, même si...

29/11/2015 | René Vézina

BLOGUE. Le marché mondial -et québécois- de l'aéronautique est prometteur mais il doit réduire ses émissions polluantes.

L'agriculture prime sur l'aéronautique, dit Pierre Paradis

L'agriculture est plus importante pour l'économie du Québec que l'aéronautique, affirme le ministre.

À la une

La diplomatie commerciale du Canada nuit à nos entreprises

13/02/2016 | François Normand

ANALYSE. Pourquoi le Canada devrait s'inspirer de Washington, Paris ou Rome dans la conquête de marchés étrangers.

Conjuguer jeune famille, maison et retraite

Édition du 13 Février 2016 | Propos recueillis par Daniel Germain

N.D.L.R. Êtes-vous en voie d'atteindre l'indépendance financière à votre retraite ? Chaque semaine, nous vous ...

Des assurances VIP pour vos biens de luxe

08/02/2016 | Jean-François Venne

Comment assure-t-on ses bouteilles de Pétrus et sa collection de montres de luxe?