La métropole sauvée par la créativité

Publié le 19/06/2010 à 00:00

La métropole sauvée par la créativité

Publié le 19/06/2010 à 00:00

Par Carole Le Hirez

Alors que plusieurs secteurs traditionnels de l'économie montréalaise ont été ébranlés en 2009, l'univers des TI est un de ceux qui a le mieux résisté à la récession. L'année a même été particulièrement faste pour certaines des entreprises qui oeuvrent dans des créneaux très ciblés.


C'est le cas de Moment Factory, qui a doublé son chiffre d'affaires et son nombre d'employés l'an dernier.


Cette PME, qui crée des effets visuels, a véritablement décollé grâce à la scénographie utilisée lors de la tournée mondiale du groupe américain Nine Inch Nails, en 2008. Elle a aussi réalisé la vitrine interactive du Quartier des spectacles, qui s'anime quand les piétons passent.


Ces projets lui ont donné une visibilité internationale. Elle a attiré l'attention du Cirque du Soleil, qui a retenu ses services pour l'animation du Pavillon du Canada à l'Exposition universelle de Shanghaï. L'entreprise met aussi la touche finale au spectacle son et lumière Mosaika, qui sera projeté durant les cinq prochaines années sur la colline du Parlement à Ottawa.


" On se trouve à la croisée de trois grandes industries très fortes à Montréal : le pôle du spectacle, le jeu vidéo et le design. Ailleurs, nous n'aurions pas pu voir le jour ", affirme Éric Fournier, un des trois fondateurs.


Le centre-ville dopé à la nouvelle économie


Les petites firmes technologiques contribuent au dynamisme du centre-ville, ou elles sont concentrées, affirme Christian Perron, directeur de la Société de développement Ville-Marie, qui dispose de cinq fonds pour aider ces entreprises à se développer.


L'industrie du jeu vidéo, en excellente santé dans la métropole, a créé dans son sillage des myriades de petites entreprises spécialisées.


" Quand les gens me demandent s'ils doivent être optimistes ou non quant à la nouvelle économie à Montréal, je leur réponds que j'ai une liste longue comme le bras de succès à leur montrer " lance M. Perron.


Parmi les sociétés qui grimpent, le Groupe Penté, créé en 2009 par Basil Bouraropoulos, connaît une réussite retentissante grâce à ses applications pour le iPhone et les réseaux sociaux. Lozzo Management a trouvé une niche inexploitée en créant un portail pour aider les camionneurs à trouver des cargaisons. Leading Board a innové en créant un conseil d'administration virtuel sur le Web. Les outils collaboratifs disponibles en ligne permettent de réduire jusqu'à 70 % des coûts de gestion d'un CA, indique la société, qui vient de déménager dans des locaux plus vastes.


Technologie, ingénierie et cie


" Nous nous en sommes bien sortis. Nous avons pris l'habitude à percevoir Montréal comme une ville qui avait plus de difficultés que les autres. La crise a été l'occasion de voir qu'il n'y a pas tant de morosité que cela ", estime Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.


Au nombre des secteurs qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu : les services d'ingénierie civile et d'informatique ont profité des projets d'infrastructures en cours et à venir dans la métropole.


" Ces deux secteurs continueront de progresser au cours des prochaines années, grâce à un taux de croissance deux fois plus élevé que celui qui était prévu pour l'ensemble de l'emploi ", indique Hugues Leroux, économiste à la direction régionale d'Emploi Québec à Montréal.


Le centre-ville de Montréal et l'arrondissement Saint- Laurent, deux secteurs où le multimédia et les technologies sont bien représentées, ont mieux tiré leur épingle du jeu que l'est de l'île, où domine l'industrie manufacturière, plus ébranlée par la crise, dit Alain Houde, directeur à la direction régionale des affaires économiques régionales pour Montréal du MDEIE.


L'horizon semble se dégager, donc, pour la métropole québécoise. Les projets d'infrastructure qui y sont prévus au cours des cinq prochaines années devraient apporter de l'eau au moulin.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le sociofinancement part à la conquête des régions

04/10/2017 | Matthieu Charest

En quête de rayonnement, la plateforme de financement participatif Ulule s’apprête à traverser le Québec.

Vendeur patient et acheteur combatif

Mis à jour le 14/02/2011

Dès son arrivée dans l'entreprise familiale, Groupe Autocar Jeannois, au début des années ...

OPINION Nouvelle patronne, nouveau produit
Mis à jour le 14/02/2011
Un parcours tracé depuis le jeune âge
Mis à jour le 14/02/2011
La roue tourne chez Dumoulin Bicyclettes
Mis à jour le 14/02/2011

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.