Ferrinov à la conquête du monde

Publié le 29/05/2010 à 00:00

Ferrinov à la conquête du monde

Publié le 29/05/2010 à 00:00

Ferrinov, de Sorel-Tracy, est appelée à connaître une forte croissance au cours des prochaines années. L'entreprise a déjà deux importants contrats en poche, dont l'un vise la Chine. Tout cela grâce à une technologie développée au Québec.


L'entreprise produit des pigments anticorrosifs utilisés par les fabricants de peinture industrielle, peinture qui est ensuite appliquée sur des ponts, des navires ou des équipements qui subissent les assauts du climat.


Là où Ferrinov se démarque, c'est dans la fabrication des pigments : le procédé utilise les résidus industriels des aciéries. " La technologie permet de réutiliser 85 % de la masse de poussière d'aciérage. Ces résidus sont ensuite traités au moyen d'un procédé hydrométallurgique breveté ", explique Louis Archambault, pdg de l'entreprise.


Le procédé a été mis au point par Maurice Morency, géochimiste et directeur scientifique du Centre de recherche en environnement UQAM/Sorel-Tracy.


Selon Louis Archambault, le procédé nécessite 15 % de l'énergie requise par les technologies traditionnelles. " Cela évite l'émission de 4,5 tonnes métriques de GES par tonne de pigments produits, par rapport aux méthodes traditionnelles ", dit l'entrepreneur.


Un agrandissement à prévoir


En janvier 2010, Ferrinov a signé une entente de cinq ans avec Univar, le plus grand distributeur de produits chimiques du Canada, et un des plus importants du monde.


" Le cycle de vente est très long, précise toutefois Louis Archambault. Ils font donc une série de tests de vieillissement accéléré, au cours desquels les pigments sont soumis à un brouillard salin extrêmement violent, pour s'assurer de leur efficacité. Ces protocoles de tests durent six à neuf mois. "


Il y a un an, l'entreprise avait déjà conclu une entente de distribution avec la société Wonder Technology pour le marché chinois.


La production de Ferrinov atteint de 200 tonnes de pigments par an. Les ententes signées récemment pourraient faire passer la production à 1 200 tonnes par an.


Aussitôt que le carnet de commandes de Ferrinov approchera de la pleine capacité de production de son usine, d'importants travaux d'agrandissement et l'embauche de personnel seront nécessaires pour répondre à la demande.


" Les travaux commenceront probablement en 2011. L'investissement est de l'ordre de 2,5 à 3 millions de dollars ", mentionne Louis Archambault.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le sociofinancement part à la conquête des régions

04/10/2017 | Matthieu Charest

En quête de rayonnement, la plateforme de financement participatif Ulule s’apprête à traverser le Québec.

Vendeur patient et acheteur combatif

Mis à jour le 14/02/2011

Dès son arrivée dans l'entreprise familiale, Groupe Autocar Jeannois, au début des années ...

OPINION Nouvelle patronne, nouveau produit
Mis à jour le 14/02/2011
Un parcours tracé depuis le jeune âge
Mis à jour le 14/02/2011
La roue tourne chez Dumoulin Bicyclettes
Mis à jour le 14/02/2011

À la une

Mise à jour économique: 14G$ sur 5 ans pour l'investissement des entreprises

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Les demandes du secteur des affaires ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd.

Le gouvernement fédéral viendra au secours des médias

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Une enveloppe de 595 millions $ sur cinq ans est prévue pour aider le secteur à proie à des difficultés majeures.

Les points saillants de l'Énoncé économique de l'automne du gouvernement fédéral

Voici les points saillants de la mise à jour économique du ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.