Croître en occupant des créneaux délaissés

Publié le 11/04/2009 à 00:00

Croître en occupant des créneaux délaissés

Publié le 11/04/2009 à 00:00

Par Carole Le Hirez

Si le café équitable est assez répandu dans les commerces de Montréal, ce n'est pas le cas sur la Rive-Sud. Le Café Sainte-Agnès, ouvert l'été dernier dans le quartier Lemoyne, à Longueuil, est la seule entreprise du secteur à se spécialiser dans les produits équitables, selon son fondateur, Stéphane Jolicoeur.


Installé dans une ancienne école primaire transformée en centre communautaire qui accueille aussi un centre de la petite enfance, de la formation pour adultes et des services de loisirs municipaux, le petit café permet d'offrir une expérience de travail à des jeunes en difficulté. " Il y avait une niche à prendre. C'est aussi l'occasion de réaliser un projet démontrant notre solidarité non seulement avec les pays du Sud, mais aussi avec des jeunes d'ici ", indique le directeur. L'entreprise a bénéficié d'une aide de près de 100 000 $ du CLD local pour le démarrage. Cette somme lui a permis de rénover ses locaux, d'acheter des équipements et de disposer d'un coussin pour les trois premiers mois. Un bon coup de pouce qui a aidé à démarrer ses activités.


Pôle en économie sociale


" L'économie sociale est constituée d'entreprises durables, qui résistent bien à la crise. Elles ont avant tout besoin de se faire connaître et de se mettre en réseau pour travailler davantage ensemble ", dit Josiane Poutré, conseillère en développement et concertation à la CRÉ de Longueuil.


En novembre dernier, la région a été la première à se doter d'un Pôle en économie sociale, lequel regroupe une vingtaine d'entreprises. Le mandat du Pôle est de promouvoir l'économie sociale et de favoriser la concertation et le partenariat entre les intervenants du secteur. En 2006, 157 entreprises oeuvrant dans ce domaine ont été recensés sur le territoire. Le soutien à l'entrepreneuriat collectif est d'ailleurs l'un des axes majeurs du plan quinquennal de développement régional 2007-2012 de la CRÉ.


Autre exemple d'entreprise qui a su trouver un créneau libre, le Service d'aide domestique de Saint-Hubert qui, depuis 2002, connaît une croissance qui ferait l'envie de plusieurs sociétés privées : 100 % par année, uniquement grâce au bouche-à-oreille ! Le nombre d'heures de services fournis double chaque année et devrait franchir le cap des 100 000 heures en 2010.


" Nous sommes rentables; notre défi consiste à trouver le personnel nécessaire pour faire face à la croissance ", déclare le directeur, Mario Pépin. L'entreprise prépare une deuxième phase d'expansion et s'apprête à déménager dans un bâtiment de 3 000 pi2 qu'elle vient d'acquérir.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une: construit-on trop de tours à bureaux au centre-ville de Montréal?

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les 300 plus importantes PME du Québec.

Le goût d'entreprendre a triplé depuis 10 ans

06/11/2018 | François Normand

L'entrepreneuriat a fait des progrès depuis 2009. Il y a toutefois des enjeux par rapport aux hommes et aux immigrants.

À la une

L'expérience client décortiquée

Il y a 19 minutes | Martin Jolicoeur

On en parle beaucoup. Mais que font Lolë, Aldo et Groupe Germain au juste pour nourrir l'expérience de leurs clients?

La chaîne de boutiques Dans un Jardin cesse ses opérations et déclare faillite

Il y a 1 minutes | La Presse Canadienne

La direction évoque des difficultés financières insurmontables.

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

19/11/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...