Des nouvelles qui font jaser

Publié le 12/11/2011 à 00:00, mis à jour le 10/11/2011 à 11:47

Des nouvelles qui font jaser

Publié le 12/11/2011 à 00:00, mis à jour le 10/11/2011 à 11:47

1 BRP sur la Lune


Des engins tout-terrain, en partie conçus à Sherbrooke, pourraient d'ici une dizaine d'années rouler sur la Lune. Grands comme un camion, ces véhicules seraient alors utilisés par d'éventuels résidents d'une base lunaire permanente. «Nous voulons terminer un premier prototype d'ici décembre 2012», dit Mihai Rasidescu, directeur général du Centre des technologies avancées BRP - Université de Sherbrooke (CTA). Le CTA a pour mission de concevoir la plateforme mobile, soit le châssis et les systèmes de locomotion. Les autres parties du véhicule seront développées par MacDonald Dettwiler and Associates (MDA) de Vancouver. Selon M. Rasidescu, le Centre des technologies avancées est le seul centre de recherche «privé-public» du Canada. BRP et l'Université de Sherbrooke détiennent, chacun, la moitié de la propriété du Centre. «Couramment utilisée aux États-Unis et en Allemagne, la formule privé-public favorise l'exploitation commerciale de la recherche fondamentale», estime M. Rasidescu. «Et contrairement aux centres de recherche privés, nous jouons un rôle social majeur auprès des étudiants. Cette année, nous avons octroyé 26 bourses d'études d'une valeur globale de 0,5 M $». Le CTA emploie 74 personnes.


2 Le Zoo fracasse ses records


Avec plus de 600 000 visiteurs cette année, le Zoo de Granby a franchi un nouveau record d'achalandage. Selon sa directrice générale, Joanne Lalumière, le Zoo récolterait les fruits d'un ambitieux programme de modernisation de 60 millions de dollars (M $), entamé en 2004. «Au cours des dernières années, nous avons abandonné l'approche de type enclos au profit de grands habitats naturels dans lesquels se côtoient plusieurs espèces animales», dit-elle. De plus, le parc zoologique a su s'enrichir de l'ajout de nouvelles espèces. Par exemple, un nouvel aquarium, inauguré cet été, contient environ mille spécimens d'une cinquantaine d'espèces marines. Un des prochains défis du Zoo consistera à hausser à plus de 5 % la part des visiteurs hors Québec, qui est annuellement de 3 à 4 %. Créé en 1953, le Zoo affiche un chiffre d'affaires de 20 M $ et emploie jusqu'à 600 personnes en période de pointe.


3 Le caoutchouc rebondit


Un fabricant de pièces en caoutchouc et en plastique pour l'industrie de l'automobile, les Industries KanCorp, agrandira ses installations de Magog et embauchera une centaine d'employés supplémentaires d'ici juin prochain. Cette entreprise familiale, qui exporte ses produits aux États-Unis, au Mexique et en Europe, vient notamment de remporter un important contrat auprès de Fisker Automotive, un constructeur californien d'automobiles hybrides de luxe. «Il existe une forte concentration, à Magog, de fabricants de caoutchouc. Certains sont d'importants fournisseurs de l'industrie automobile et les dernières années ont été très difficiles. L'expansion de KanCorp traduit un dynamisme renouvelé de ces entreprises qui reprennent des parts de marché», commente Robert Fortin, directeur régional de l'Estrie au ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE). À Magog, l'entreprise G-Spek, un sous-traitant dans l'industrie de l'automobile, relève la tête grâce à une quarantaine d'embauches, après être venue près de disparaître. C'est également le cas du centre de recherche et de développement Camoplast, un fabricant de chenilles et de roues en caoutchouc ainsi que de pièces pour l'industrie automobile.


4 Une ligne Bromont - New York ?


Le directeur de l'aéroport Roland-Désourdy de Bromont, Robert Blais, a de l'ambition : concurrencer Burlington et Plattsburgh en instituant des liaisons directes entre sa ville et de grands centres urbains tels que New York, Cleveland et Toronto. Selon M. Blais, beaucoup de résidents de la Rive-Sud de Montréal prennent l'avion chez nos voisins du Sud afin de sauver du temps et de s'épargner le stress des embouteillages de la métropole. Afin de réaliser cet objectif, il lui faudra attirer un transporteur de type WestJet, Porter ou même Air Canada. Mais auparavant, M. Blais a indiqué vouloir ajouter quelque mille pieds à la piste d'atterrissage de l'aéroport de Bromont, qui en compte cinq mille, afin de permettre de meilleurs atterrissages lorsque les conditions météo sont difficiles. M. Blais a dit vouloir commander une étude de marché afin de séduire les transporteurs.


5 Transfert d'innovation accéléré


Attention, de nouvelles inventions pourraient bientôt voir le jour à Sherbrooke ! En effet, l'Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT) de l'Université de Sherbrooke inaugurera prochainement ses nouveaux laboratoires rassemblés sous un même toit dans le Parc Innovation. Dédié aux nanotechnologies, au génie biomédical, à la robotique, aux télécommunications et systèmes d'information ainsi qu'à la gestion de l'innovation, 3IT propose un modèle d'affaires qui se veut unique au Québec. «Les entreprises peuvent louer des locaux, partager des équipements et échanger avec les chercheurs. Elles paient alors un billet d'entrée et des frais de gestion», dit François Michaud, directeur de l'Institut. Cette approche permettra, selon lui, d'accélérer les transferts d'innovations technologiques. «Les universitaires ne connaissent pas suffisamment les besoins du marché. Une plus forte interaction avec le monde de l'entreprise nous permettra de chercher et de trouver des applications à des besoins réels», dit M. Michaud, un expert en robotique. Développement économique Canada, un des organismes subventionnaires, estime que ce rapprochement bénéficiera aux PME. «En favorisant la recherche appliquée, le savoir-faire et l'innovation de l'Institut descendront jusqu'aux PME», estime Michel Petit, directeur intérimaire du bureau d'affaires de l'Estrie de l'organisme fédéral. Près de 25 M $ ont été investis dans la construction de l'immeuble de plus de 7000 m2.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: