Des uniformes responsables, Made in Québec

Publié le 17/04/2010 à 00:00

Des uniformes responsables, Made in Québec

Publié le 17/04/2010 à 00:00

Les 300 employés d'Air Transat, les 1 500 de l'Hôpital Sainte-Justine et les 3 000 de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal portent des uniformes faits par Vêtements Flip Design, de Drummondville.


Leur particularité ? Ils sont écoresponsables. Leur fabrication vise à réduire l'impact environnemental et à maximiser les retombées locales.


Selon Serge Parenteau, pdg et actionnaire de la PME, les entreprises veulent de plus en plus intégrer ces deux principes dans leurs activités.


M. Parenteau explique que la plupart des tissus sont fabriqués à l'usine de Drummondville à partir de fils produits à Sherbrooke. " La culture de ces fils est régie par des lois qui protègent l'environnement ", dit M. Parenteau. La teinture se fait sur place " avec un processus rigoureux de décontamination des eaux des bassins de teinture ".


Changement de stratégie


À ses débuts en 1993, cette PME faisait de la confection en sous-traitance. C'est en visitant des usines asiatiques que le patron de cette entreprise de 30 employés a changé de stratégie. " J'ai vu que notre survie passait par l'intégration de la production dans un même lieu et par le développement durable. "


Flip Design a un chiffre d'affaires de 3 millions de dollars. L'entreprise compte s'inscrire au programme de reconnaissance " Ici, on recycle " de Recyc-Québec, qui témoigne des performances des organisations dans la gestion des matières résiduelles. Car au lieu d'alourdir les sites d'enfouissement, les retailles de tissus sont envoyées chez un fabricant d'isolants pour sous-tapis. En fin de compte, ajoute-t-il, en achetant des uniformes au Centre-du-Québec plutôt qu'en Asie, " on limite les émissions de GES en diminuant le transport des marchandises et on fait travailler des gens qui paient des impôts ici ".


La PME s'est alliée à Jean-Claude Poitras, qui travaille à développer une gamme d'uniformes à l'intention des infirmiers et infirmières qui désirent faire leur part en matière de protection de l'environnement et d'achat local. D'ailleurs, les uniformes des employés de l'Hôpital du Sacré-Coeur ont été conçus par ce designer multidisciplinaire.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le sociofinancement part à la conquête des régions

04/10/2017 | Matthieu Charest

En quête de rayonnement, la plateforme de financement participatif Ulule s’apprête à traverser le Québec.

Vendeur patient et acheteur combatif

Mis à jour le 14/02/2011

Dès son arrivée dans l'entreprise familiale, Groupe Autocar Jeannois, au début des années ...

OPINION Nouvelle patronne, nouveau produit
Mis à jour le 14/02/2011
Un parcours tracé depuis le jeune âge
Mis à jour le 14/02/2011
La roue tourne chez Dumoulin Bicyclettes
Mis à jour le 14/02/2011

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.