L'Espagne retombe en récession

Publié le 23/04/2012 à 09:02, mis à jour le 23/04/2012 à 10:00

L'Espagne retombe en récession

Publié le 23/04/2012 à 09:02, mis à jour le 23/04/2012 à 10:00

Par La Presse Canadienne

L'Espagne se retrouve de nouveau en récession: l'économie du pays s'est contractée pour le second trimestre consécutif, a annoncé lundi la Banque d'Espagne.


Le produit intérieur brut (PIB) espagnol a diminué de 0,4% au premier trimestre de 2012, après -0,3% au dernier trimestre de l'an dernier, selon les estimations préliminaires de la banque centrale espagnole. La définition technique de la récession couramment acceptée est celle d'une contraction du PIB pendant deux trimestres consécutifs.


Ce retour de la récession était attendu, le nouveau gouvernement conservateur de Mariano Rajoy ayant déjà averti que l'Espagne allait connaître une croissance négative cette année, anticipant une contraction de 1,7%.

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Assistons-nous au début de la déconstruction européenne?

28/10/2017 | François Normand

ANALYSE. Le Brexit et la déclaration d'indépendance de la Catalogne sont les symptômes d'une crise profonde en Europe.

Espagne: le Parlement de Catalogne proclame l'indépendance

27/10/2017 | AFP

Le Parlement de Catalogne déclare que la région devient un «État indépendant prenant la forme d'une République».

À la une

Ce gadget québécois connaît du succès en comblant une importante lacune de l'iPhone

BLOGUE. Apple, Google et les autres ont créé un nouveau marché bien malgré eux.

Constellation Software acquiert Acceo Solutions

Il y a 16 minutes | Denis Lalonde

Acceo Solutions passe sous pavillon ontarien. L'entreprise québécoise est achetée pour un montant de 250M$.

Là où Sears l'a vraiment échappé

Mis à jour à 12:38 | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. On ne peut pas faire du commerce comme avant et il n’y a pas de recette unique.