Vidéo : la recette pour vendre en Chine

Publié le 24/03/2011 à 14:59, mis à jour le 24/03/2011 à 15:19

Vidéo : la recette pour vendre en Chine

Publié le 24/03/2011 à 14:59, mis à jour le 24/03/2011 à 15:19

Par Aude Marie Marcoux

























La Chine se situe aux premiers rangs des partenaires commerciaux du Québec au monde. Toutefois, très peu d'entreprises québécoises arrivent à vendre des biens de consommation aux 1,3 milliard de Chinois.


En effet, selon l'Institut de la statistique du Québec, les échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et la Chine sont fortement dominés par les importations de biens dédouanés au Québec en provenance de Chine.


Quelles sont les conditions pour arriver à vendre des biens de consommation en Chine?


Prenez note des conseils de notre expert, Jean-Paul Thiéblot, directeur général du Centre international de recherches et d'études en management (CIREM). Le CIREM est un organisme dédié au perfectionnement des cadres supérieurs et qui leur apporte une vision stratégique intégrée des affaires.


Spécialisé dans les pays émergents, notamment la Chine, monsieur Thiéblot est aussi consultant en stratégie d'entreprise.


Visionnez la capsule vidéo maintenant.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La Chine investit 89 milliards canadiens pour doper l'économie

17/09/2014 | AFP

Pékin met en place de nouvelles mesures d'assouplissement et de relance pour renforcer la confiance.

Les matières premières en berne

15/09/2014

ANALYSE. la robustesse du dollar porte préjudice aux ressources, tandis que l'offre reste faible.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'OIRPC

19/09/2014 | Denis Lalonde

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'Office d’investissement du Régime de pensions du Canada.

Les 10 plus grosses entrées en Bourse de l'histoire

19/09/2014

Avec un total de 25G$, le groupe chinois Alibaba devient la plus grande introduction en Bourse de l'histoire.

Immobilier: «2015, la pire année de la décennie» pour la construction neuve

19/09/2014 | Yannick Clérouin

L'APCHQ prévoit que 2015 sera très faible pour les mises en chantier au Québec, en raison de trois grands obstacles.